Bourse > Walt disney company (holding) > Walt disney company (holding) : La perte nette annuelle d'euro disney se creuse
WALT DISNEY COMPANY (HOLDING)WALT DISNEY COMPANY (HOLDING) DIS - US2546871060DIS - US2546871060
- -
-Ouverture : -Perf Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Clôture veille : -Volume : -Capi échangé : -Capi. :

Walt disney company (holding) : La perte nette annuelle d'euro disney se creuse

La perte nette annuelle d'euro disney se creuseLa perte nette annuelle d'euro disney se creuse

PARIS (Reuters) - Euro Disney a annoncé mercredi avoir creusé sa perte nette annuelle en raison d'une dégradation de la rentabilité de ses activités de développement immobilier et d'une augmentation de ses coûts.

Cette nouvelle a provoqué une vive baisse du titre à l'ouverture. Vers 9h20, il perdait ainsi 5,56% à 4,25 euros qui représente une capitalisation boursière de 166,8 millions d'euros. Il a progressé de 3,88% depuis le début de l'année, après sa hausse de 15,5% l'an dernier.

La société d'exploitation de Disneyland Paris a enregistré sur l'exercice 2011, clos le 30 septembre, une perte nette consolidée de 63,9 millions d'euros, contre 45,2 millions l'année précédente.

La perte nette part du groupe ressort à 55,6 millions d'euros, contre 39,9 millions un an plus tôt au regard du consensus Thomson I/B/E/S 27,15 millions d'euros).

Son chiffre d'affaires annuel, à 1,297 milliard, a progressé de 1,8%, les activités touristiques affichant une croissance de 4,9% à 1,275 milliard à comparer au consensus Thomson I/B/E/S de 1,30 milliard.

Le développement immobilier a vu son chiffre d'affaires chuter de 62,4% à 22,5 millions, conséquence d'une importante cession.

Sur l'exercice passé La fréquentation des parcs a atteint 15,6 millions de visiteurs, soit 600.000 de plus que l'année précédente, "malgré une saison estivale marquée par un contexte économique défavorable", précise le groupe.

Le groupe affiche une trésorerie et équivalents de trésorerie de 366 millions d'euros, après remboursement de 123 millions d'euros d'emprunts au cours de l'exercice.

"Même si aucune assurance ne peut être donnée, la direction estime que le groupe dispose de ressources suffisantes pour un avenir prévisible compte tenu des disponibilités existantes, de la ligne de crédit disponible de 100,0 millions d'euros octroyée par The Walt Disney Company (TWDC) et des possibilités futures de reports conditionnels supplémentaires", lit-on dans le communiqué d'Euro Disney.

Le groupe ajoute que si les engagements financiers ne pouvaient être satisfaits au titre de l'exercice 2012, il sera amené à "réduire ses coûts d'exploitation, une partie de ses dépenses d'investissements prévues, vendre des actifs et/ou solliciter l'aide de TWDC ou d'autres parties, dans les conditions prévues par les accords de financement".

Le groupe prévoit de rembourser 152,9 millions d'euros d'emprunts au cours de l'exercice 2012, conformément aux échéances prévues.

"Nous restons confiants dans notre activité", déclare dans un communiqué Philippe Gas, son président, rappelant que 2012 sera celle du lancement des festivités du 20e anniversaire de Disneyland Paris.

Noëlle Mennella, édité par Marc Angrand

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...