Bourse > Vopak > Vopak : Les Bourses européennes confirment leur baisse à la mi-séance
VOPAKVOPAK VPK - NL0009432491VPK - NL0009432491
42.800 € +2.61 %
41.855 €Ouverture : +2.26 %Perf Ouverture : 43.065 €+ Haut : 41.720 €+ Bas :
41.710 €Clôture veille : 414 975Volume : +0.32 %Capi échangé : 5 471 M€Capi. :

Vopak : Les Bourses européennes confirment leur baisse à la mi-séance

tradingsat

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes confirment leur baisse vendredi à mi-séance et se dirigent vers leur plus mauvaise semaine depuis la mi-juin, lorsque les craintes sur le Brexit dominaient les marchés avant le vote britannique sur l'avenir du pays au sein de l'Union européenne.

À Paris, le CAC 40 cédait 0,72% (31,79 points) à 4.405,27 points vers 12h30. À Francfort, le Dax perdait 0,41% et à Londres, le FTSE abandonnait 0,21%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 se replie de 0,50% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,78%.

Elles confirment ainsi le repli engagé depuis qu'elles ont touché en début de semaine des plus hauts depuis le 23 juin, avant l'annonce de la victoire du camp du Brexit.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en baisse après avoir laborieusement terminé en légère hausse la veille.

La quasi-totalité des secteurs évoluent dans le rouge en Europe.

L'automobile (-1,27%) figure parmi les plus forts replis à la suite d'une note de Goldman Sachs évoquant des "nuages à l'horizon" pour le secteur, accompagné d'un abaissement de recommandation et d'objectif de cours pour BMW (-2,17%).

L'assurance et les bancaires cèdent aussi plus de 1%.

Aux valeurs individuelles, Vopak, géant néerlandais des équipements de stockage de pétrole, chute de 6,49%, plus forte baisse de l'indice Stoxx 600 à la suite de dépréciations d'actifs dans ses comptes semestriels.

Le groupe danois A.P. Moller-Maersk prend en revanche 2,89%, meilleure performance du FTSEurofirst 300. Le quotidien Berlingske rapporte que la réflexion stratégique engagée par le groupe aboutira probablement à une séparation des activités de transport maritime de celles dans l'énergie.

Contre la tendance, William Hill prend 4,03%, plus forte hausse du Stoxx 600 après l'abandon par Rank Group et 888 de leur projet de rachat du bookmaker britannique.

Sur le marché des changes, le dollar regagne un peu du terrain perdu ces derniers jours, aux alentours de 1,1320 pour un euro.

Les cours du pétrole consolident leurs gains récents avec un baril de Brent de la mer du Nord installé aux alentours de 50,80 dollars.

(Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...