Bourse > Volkswagen > Volkswagen : VW confiant pour ses ventes en Chine, un 3e partenariat en vue
VOLKSWAGENVOLKSWAGEN VWA - DE0007664005VWA - DE0007664005
129.950 € +1.92 %
127.500 €Ouverture : +1.92 %Perf Ouverture : 130.780 €+ Haut : 127.500 €+ Bas :
127.500 €Clôture veille : 1 946Volume : +0.00 %Capi échangé : 40 534 M€Capi. :

Volkswagen : VW confiant pour ses ventes en Chine, un 3e partenariat en vue

VW confiant pour ses ventes en Chine, un 3e partenariat en vueVW confiant pour ses ventes en Chine, un 3e partenariat en vue

par Paul Carsten

PEKIN (Reuters) - Volkswagen espère une hausse de ses ventes en Chine en ligne avec la croissance du marché cette année et envisage par ailleurs une alliance avec le constructeur local JAC Motors, qui deviendrait son troisième partenaire dans le pays.

Jochem Heizmann, le patron de VW en Chine, a dit attendre une croissance du marché des voitures particulières du même ordre que celle du produit intérieur brut, voire supérieure.

"Si on regarde la situation de croissance générale, il y a toujours une croissance forte, considérable" a dit Jochem Heizmann à des journalistes à Pékin, en insistant notamment sur le potentiel d'expansion en dehors des plus grandes villes.

"Il reste des villes avec des millions d'habitants mais à un stade de développement différent", a-t-il expliqué.

Le groupe va respecter ses plans d'investissement existants pour la Chine, d'un montant de quatre milliards d'euros par an, a-t-il ajouté.

Le scandale de manipulation des tests anti-pollution des moteurs diesel du groupe a jeté l'opprobre sur le géant automobile allemand à l'automne. En Chine, son principal marché et le premier marché mondial pour les ventes de voitures, ses livraisons ont baissé de 3,4% en 2015, avant de rebondir en janvier.

Le groupe a cédé l'an dernier la première place du marché chinois à son concurrent américain General Motors, dont les ventes ont progressé de 5,2% sur la période.

Volkswagen, qui a déjà des coentreprises avec FAW Car et SAIC Motor, est en pourparlers avec JAC Motors en vue d'une éventuelle coopération, a poursuivi Jochem Heizmann.

Il s'est refusé à dire si ce nouveau partenariat porterait sur les véhicules électriques, promus par le gouvernement chinois pour réduire la pollution dans les grandes villes.

JAC Motors, implanté dans la province centrale d'Anhui, est l'un des plus petits constructeurs du pays.

VW prévoit d'augmenter ses effectifs en Chine d'un tiers d'ici 2019 pour les porter à 120.000 personnes contre 90.000 actuellement.

(Julie Carriat pour le service français, édité par Véronique Tison)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...