Bourse > Volkswagen > Volkswagen : Visé par la justice américaine, Volkswagen plonge en Bourse
VOLKSWAGENVOLKSWAGEN VWA - DE0007664005VWA - DE0007664005
136.200 € +1.73 %
134.000 €Ouverture : +1.64 %Perf Ouverture : 136.530 €+ Haut : 134.000 €+ Bas :
133.880 €Clôture veille : 4 591Volume : +0.00 %Capi échangé : 42 483 M€Capi. :

Volkswagen : Visé par la justice américaine, Volkswagen plonge en Bourse

VOLKSWAGENVOLKSWAGEN

(Tradingsat.com) - Le constructeur allemand souffrait en Bourse à l'ouverture à Francfort, ce lundi 21 septembre, après la révélation de possibles tricheries vis-vis de la loi antipollution aux Etats-Unis de la part du groupe.

Volkswagen à la peine en Bourse ce lundi 21 septembre. L'action du constructeur allemand perdait 13% à l'ouverture, à la Bourse de Francfort. En cause les révélations portées vendredi par l'agence américaine pour l'environnement (EPA).

Cette dernière a accusé le groupe allemand d'avoir triché, en équipant certaines voitures d'une technologie leur permettant de dissimuler le niveau réel des émissions de certains gaz polluants. Volkswagen risque potentiellement une amende pouvant aller jusqu'à 18 milliards de dollars (soit environ 16 milliards d'euros) ce qui représenterait environ 1,5 fois son bénéfice de 2014 (10,9 milliards d'euros).

Ce qui a poussé le PDG du constructeur automobile, dimanche, à déclarer qu'il "regrettait personnellement, et profondément, que nous ayons déçu la confiance de nos clients et du public". Il a au passage promis que l'entreprise coopérera pour faire la lumière sur les faits reprochés et a en conséquence commandé une enquête externe.

"Cela tombe très mal pour Volkswagen"

Ce qui n'a visiblement pas suffi à convaincre les investisseurs, le cours de Bourse de la valeur étant littéralement broyé. "Tout le monde va dans le même sens, c'est une surréaction. Volkswagen est solide et l’amende finale après négociations ne devrait entraîner la faillite du groupe", nuance Pierre Bergeron, analyste automobile chez Société générale CIB. "Il s'agit d'un point d'entrée, il y a des chances pour que le baisse soit moins forte au cours de la journée", ajoute-t-il. Lire la suite sur BFMBusiness.

Par Julien Marion


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...