Bourse > Volkswagen > Volkswagen : Les trimestriels de VW dopés par les records d'Audi et Porsche
VOLKSWAGENVOLKSWAGEN VWA - DE0007664005VWA - DE0007664005
127.500 € -0.39 %
129.260 €Ouverture : -1.36 %Perf Ouverture : 129.260 €+ Haut : 126.100 €+ Bas :
128.000 €Clôture veille : 4 372Volume : +0.00 %Capi échangé : 39 769 M€Capi. :

Volkswagen : Les trimestriels de VW dopés par les records d'Audi et Porsche

Les trimestriels de VW dopés par les records d'Audi et PorscheLes trimestriels de VW dopés par les records d'Audi et Porsche

par Andreas Cremer

BERLIN (Reuters) - Volkswagen a annoncé jeudi des résultats trimestriels en nette hausse, soutenus par l'amélioration de la marge d'exploitation de sa principale marque pour la première fois en près de deux ans tandis que qu'Audi et Porsche inscrivaient des records de ventes.

L'action du premier groupe automobile européen gagnait 2,75% à 166,55 euros vers 15h35 GMT après ces résultats, alors que l'indice Stoxx du secteur progressait de 0,8%.

La dégradation de la marge d'exploitation de la marque VW, pénalisée par des coûts fixes importants et les investissements engagés dans plusieurs projets comme la plate-forme modulaire MQB, a conduit le groupe a annoncé en juillet son intention de réduire ses coûts de cinq milliards d'euros par an à partir de 2017.

Mais cette marge s'est améliorée au troisième trimestre pour la première fois depuis les trois derniers mois de 2012, remontant à 2,8% contre 2,6% un an plus, grâce entre autres à la dépréciation de l'euro et à la reprise du marché automobile européen.

Conjuguée à une demande solide pour les gammes d'Audi et Porsche en Europe et en Chine, cette embellie permet à Volkswagen d'afficher un bénéfice d'exploitation en hausse de 16% au troisième trimestre à 3,23 milliards d'euros, dépassant la plus optimiste des estimations d'analystes du consensus Reuters, qui le donnait à 3,09 milliards.

"L'amélioration de la rentabilité de la principale marque est l'élément saillant de ces résultats très positifs", commente Daniel Schwarz, analyste de Commerzbank à l'achat sur la valeur.

Pour les analystes, Volkswagen est désormais en passe d'engranger un bénéfice record cette année.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice, le groupe de Wolfsburg affiche une rentabilité d'exploitation de 6,4%, proche du haut de la fourchette de 5,5% à 6,5% qu'il vise. Le bénéfice d'exploitation annuel pourrait ainsi atteindre 12,7 milliards d'euros, soit un milliard de plus que l'an dernier, estime Arndt Ellinghorst, analyste d'ISI Group.

LE MARCHÉ RESTE VOLATIL, DIT WINTERKORN

"VW va finir l'année sur une bonne note après de bons résultats trimestriels", ajoute-t-il. "Reste à connaître le potentiel d'amélioration des résultats qui leur restera pour 2015."

Le groupe a réaffirmé ses prévisions annuelles, à savoir une marge d'exploitation de 5,5% à 6,5% cette année après 5,9% en 2013.

Il a également confirmé la prévision d'une variation du chiffre d'affaires de -3% à +3% par rapport au record de 197 milliards d'euros établi l'an passé.

"Nous sommes satisfaits des neuf premiers mois et nous serons aussi satisfaits de l'ensemble de l'année", a dit le président du directoire, Martin Winterkorn. "Nous nous en tenons à nos objectifs parce que nous pensons que le climat (de marché) reste très volatil."

Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires a enregistré une hausse de 4,1% à 48,9 milliards d'euros. Sur les neuf premiers mois de l'année, sa hausse a été de 1,4%, à 147,7 milliards.

Les ventes ont elles aussi augmenté, de 4,1% en volume sur juillet-septembre à 2,43 millions de véhicules, un record, leur progression en Chine et en Europe ayant compensé le recul subi sur les marchés américains.

Volkswagen reste ainsi en passe d'atteindre son objectif clé de 10 millions de véhicules livrés dès cette année, soit avec quatre ans d'avance sur l'objectif initial.

Les livraisons trimestrielles d'Audi et Porsche, deux marques qui génèrent les deux tiers environ du bénéfice d'exploitation (Ebit) du groupe, ont augmenté de 7,2% et 25% respectivement. Audi a livré 429.250 voitures en trois mois, Porsche 47.800.

(Wilfrid Exbrayat et Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...