Bourse > Vivendi > Vivendi : Vivendi, sous pression, relève le taux d'un emprunt
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
17.660 € +0.23 % Temps réel Euronext Paris
17.565 €Ouverture : +0.54 %Perf Ouverture : 17.885 €+ Haut : 17.470 €+ Bas :
17.620 €Clôture veille : 2 927 690Volume : +0.23 %Capi échangé : 22 722 M€Capi. :

Vivendi : Vivendi, sous pression, relève le taux d'un emprunt

Vivendi, sous pression, relève le taux d'un empruntVivendi, sous pression, relève le taux d'un emprunt

LONDRES (Reuters) - Vivendi a dû relever le coût d'un emprunt dans le cadre du refinancement d'un crédit de 1,5 milliard d'euros sous la pression de ses créanciers, apprend-on mardi de sources bancaires.

Le groupe de médias et télécoms a porté le taux de cet emprunt à cinq ans de 75 à 85 points de base au-dessus de l'Euribor.

Cette décision tend à prouver que les comités de crédit des banques durcissent leurs positions en matière de taux, alors que leurs coûts de refinancement restent élevés.

Les créanciers ont également protesté contre une utilisation massive des règles en matière de commissions autorisant Vivendi à tirer jusqu'au tiers du prêt sans aucune charge.

Ce relèvement de marge signifie que le coût d'emprunt de Vivendi a plus que doublé en huit mois.

La société payait 35 points de base sur cet emprunt qui avait été conclu en avril dans le cadre d'un programme plus vaste destiné à financer l'acquisition de la part de Vodafone dans SFR.

Cet emprunt de 1,5 milliard d'euros devait à l'origine être refinancé sur le marché obligataire.

Le relèvement de la marge est la deuxième concession que Vivendi a dû faire, ayant déjà retiré deux options d'extension d'un an et ramené ainsi la maturité à cinq ans au lieu de sept potentiellement.

Les banques trouvaient le taux initial de 75 pdb faible pour une société dont la dette est notée BBB/Baa2 et critiquaient une tradition qui autorisait Vivendi à utiliser un tiers du prêt sans payer de commission.

Tessa Walsh, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...