Bourse > Vivendi > Vivendi : Rapprochement avec BeIn Sports envisagé
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
17.780 € +0.91 % Temps réel Euronext Paris
17.565 €Ouverture : +1.22 %Perf Ouverture : 17.885 €+ Haut : 17.470 €+ Bas :
17.620 €Clôture veille : 705 711Volume : +0.05 %Capi échangé : 22 876 M€Capi. :

Vivendi : Rapprochement avec BeIn Sports envisagé

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les ennemis jurés d'hier pourraient bien devenir les amis de demain. L'un et l'autre en difficulté, Canal+ et BeIn Sports, les 2 grands pontes 'historiques' de la diffusion du football européen en France, seraient selon les informations de L'Equipe en cours de rapprochement.

Président de Vivendi, Vincent Bolloré est actuellement en discussions avancées avec le fonds souverain du Qatar pour distribuer en exclusivité BeIn Sports, a rapporté le site Internet du quotidien sportif en fin de semaine. Cette opération serait symboliquement très forte étant donné le débauchage soutenu du second des journalistes et consultants du premier. Elle interviendrait par ailleurs quelques mois après la perte des droits de la Premier League anglaise, un coup très dur pour la chaîne cryptée qui était déjà réduite à la portion congrue en matière de coupes et championnats européens.

Dans ce contexte, Canal+ a pour ainsi dire l'obligation de réagir. Reste à connaître la position de l'Autorité de la Concurrence, qui pourrait très bien mettre un veto à ce 'deal'. De leur côté, le controversé président de la LFP (Ligue de football professionnel) Frédéric Thiriez et le président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas ont été reçus par le magnat breton, lequel s'est employé à les ressurer vendredi au siège de Vivendi.

'Une telle association entre Canal+ et beIN Sports va évidemment provoquer, à l'avenir, une baisse des droits un peu partout', a souligné le site web de L'Equipe. De leur côté, nos confrères des Echos font valoir que BeIn Sports perd actuellement quelque 250 millions d'euros par an d'après les estimations de Natixis. Canal+ n'est guère mieu loti, ayant perdu la bagatelle de 88.000 abonnés en France depuis un an. Une situation fort délicate pour les 2 partis, lesquels pourraient donc unir leur force alors qu'Altice a raflé fin novembre les droits de la très suivie Premier League pour 100 millions d'euros annuels selon plusieurs sources au fait du dossier.

Pour rappel, le holding de Patrick Drahi diffusera pour ses clients fixe et mobile basés en France et à Monaco les matches du championnat anglais à compter de la prochaine saison et au moins jusqu'à l'exercice 2018/2019. Le contrat porte sur un total de 380 matchs mettant aux prises des équipes du premier tiers du championnat.

Le rapprochement entre BeIn Sports et Canal+ aurait aussi - surtout - vocation à contrecarrer les velléités d'un trouble-fête à l'appétit grandissant.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...