Bourse > Vivendi > Vivendi : L'offre de Telefonica tiendrait la corde
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
18.885 € +6.48 % Temps réel Euronext Paris
17.850 €Ouverture : +5.80 %Perf Ouverture : 18.960 €+ Haut : 17.850 €+ Bas :
17.735 €Clôture veille : 8 665 620Volume : +0.67 %Capi échangé : 24 298 M€Capi. :

Vivendi : L'offre de Telefonica tiendrait la corde

tradingsat

(CercleFinance.com) - Face à Telecom Italia, c'est l'offre de Telefonica qui semble tenir la corde dans le dossier GVT, estiment jeudi les analystes.

Vivendi a annoncé ce matin avoir reçu à ce stade deux offres d'acquisition pour sa filiale GVT au Brésil, l'une émanant de Telecom Italia et l'autre de Telefonica.

'La proposition de Telefonica s'annonce non seulement supérieure, mais elle minimise aussi les risques du côté de Vivendi avec une composante en numéraire bien plus importante et la possibilité pour Vivendi de conserver des parts dans la nouvelle entité et donc de bénéficier partiellement d'une exposition au marché et aux synergies qui pourraient résulter de l'intégration de Telefonica Brasil et de GVT', expliquent ce matin les équipes d'Espirito Santo.

pour mémoire, l'offre de Telefonica repose sur une valeur d'entreprise de 7,45 milliards d'euros, dont une partie en numéraire de 4,66 milliards d'euros ainsi qu'une partie en titres de Telefonica Brasil (12% du capital).

L'offre de Telecom Italia repose quant à elle sur une valeur d'entreprise de sept milliards d'euros avec une partie en numéraire de 1,7 milliard d'euros, une partie en titres Telecom Italia (16% du capital) et une partie en titres TIM Brasil (15% du capital).

Espirito Santo - qui affiche une opinion 'neutre' sur Vivendi assortie d'une valeur intrinsèque de 19 euros - juge cette dernière moins attrayante.

'Connaissant la stratégie avouée de Vivendi consistant à se désengager du marché des télécoms pour se concentrer sur les médias et les contenus, nous ne voyons pas l'intérêt pour le groupe de détenir in fine une participation de près de 20% dans Telecom Italia, ce qui en ferait le premier actionnaire du groupe', indique le broker.

Le conseil de surveillance de Vivendi doit se réunir aujourd'hui afin d'étudier ces deux offres de de décider de la suite à y donner.

A la Bourse de Paris, l'action Vivendi reculait de 1% sous les 20 euros jeudi en fin de matinée.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...