Bourse > Vivendi > Vivendi : Vivendi entre au capital de la Fnac sur fond de visées sur Darty
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
18.885 € +6.48 % Temps réel Euronext Paris
17.850 €Ouverture : +5.80 %Perf Ouverture : 18.960 €+ Haut : 17.850 €+ Bas :
17.735 €Clôture veille : 8 665 620Volume : +0.67 %Capi échangé : 24 298 M€Capi. :

Vivendi : Vivendi entre au capital de la Fnac sur fond de visées sur Darty

Vivendi entre au capital de la Fnac à hauteur de 15%Vivendi entre au capital de la Fnac à hauteur de 15%

par Matthieu Protard et Pascale Denis

PARIS (Reuters) - Vivendi a annoncé lundi soir son entrée au capital du groupe Fnac à hauteur de 15% via une augmentation de capital réservée de 159 millions d'euros.

Le groupe indique dans un communiqué qu'il souscrira à cette augmentation de capital au prix de 54 euros par action, soit le cours de la Fnac à la clôture vendredi soir.

Dans le cadre de cette prise de participation, Vivendi fera aussi son entrée au conseil d'administration de la Fnac avec deux représentants.

L'arrivée de Vivendi va ainsi donner au groupe Fnac une plus grande flexibilité financière au moment où ce dernier cherche à améliorer son offre pour le rachat de Darty, cible d'une contre-OPA de la part du groupe sud-africain Steinhoff et de sa filiale Conforama.

Dans un communiqué séparé, la Fnac indique que l'entrée de Vivendi à son capital lui permettra de se doter "de moyens supplémentaires pour mettre en oeuvre ses plans de développement et de croissance externe" sans pour autant évoquer explicitement ses ambitions concernant Darty.

ARTÉMIS À 33%

Dans l'entourage de la Fnac, on indique toutefois que les discussions avec Vivendi étaient antérieures au projet de rachat de Darty.

A l'issue de l'augmentation de capital réservée, la société Artémis restera le premier actionnaire de la Fnac avec 33% du capital contre 38,66% actuellement, selon les données de Thomson Reuters.

En fin d'année dernière, afin de mieux affronter la concurrence des spécialistes du e-commerce, Amazon en tête, la Fnac avait proposé de racheter Darty pour 859 millions d'euros, pour l'essentiel par échange d'actions.

Mais ses ambitions se heurtent désormais à celles de Steinhoff International qui offre environ 863,65 millions d'euros en numéraire pour mettre la main sur Darty.

Pour Vivendi, l'acquisition de la participation dans la Fnac survient à un moment où le groupe cherche à renforcer ses activités dans les médias et les divertissements après être sorti des télécoms en vendant SFR.

Vivendi a ainsi racheté vendredi la filiale de télévision payante de l'italien Mediaset.

En France, le groupe, dont Vincent Bolloré est le président du conseil de surveillance, cherche à racheter Ubisoft et Gameloft mais il se heurte à l'opposition farouche de la famille Guillemot.

A la Bourse de Paris, avant l'annonce de l'arrivée de Vivendi, l'action Fnac a clôturé lundi à 54,20 euros (+0,37%). Le titre Vivendi a quant à lui fini la séance à 18,39 euros (-0,16%).

(Edité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...