Bourse > Vivendi > Vivendi : "Un rapprochent entre Canal + et beIN Sports de plus en plus indispensable"
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
17.735 € -0.56 % Temps réel Euronext Paris
17.750 €Ouverture : -0.08 %Perf Ouverture : 17.890 €+ Haut : 17.655 €+ Bas :
17.835 €Clôture veille : 4 260 600Volume : +0.33 %Capi échangé : 22 818 M€Capi. :

Vivendi : "Un rapprochent entre Canal + et beIN Sports de plus en plus indispensable"

(Tradingsat.com) - Le tremblement de terre passé après l’acquisition par Altice des droits de la Premier League pour les trois prochaines saisons pour un montant qui serait supérieur à 300 millions d’euros, Natixis revient sur cette nouvelle et ces conséquences sur Vivendi, propriétaire de Canal Plus.

Pour le courtier, « il est probable que cette perte entraîne une hausse du churn (ndlr : taux d’attrition) de Canal Plus ces 12 prochains mois ». En effet, pour de nombreux abonnés cette nouvelle pourrait être l’élément déclencheur d’un désabonnement, « notamment ceux qui le sont exclusivement pour le football », indique le broker. Les abonnés « pourraient alors être tentés de se replier vers un abonnement couplé beIN Sports / MCS qui leur offrirait 7 matchs de L1, l'essentiel de la Ligue des Champions et l'intégralité des championnats étrangers (Angleterre, Allemagne, Italie et Espagne). Le prix de ce double abonnement serait de 37,90 € / mois contre 39,90 € pour Canal+ seul. » Cette attrition devrait toutefois être progressive étant donné que le désabonnement ne s’effectue qu’à la date d’anniversaire du contrat. Natixis estime que l’impact par rapport à leur estimation d’Ebitda 2017 de Vivendi « pourrait être de -36 millions d’euros, soit environ -3%. »

Au-delà de cette acquisition, le point important est qu’Altice se positionne comme un acteur important sur les droits sportifs dits « premiums » et se rajoute à une concurrence déjà bien fournie du marché français où figure également beIN Sports et Eurosport, ce qui pourrait conduire à une inflation sur les prochains appels d’offres (notamment la Ligue des Champions). Pour la banque d’investissement de BPCE, « un rapprochement entre Groupe Canal+ et beIN Sports ressort comme de plus en plus indispensable. »


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...