Bourse > Vivendi > Vivendi : SFR et Bouygues Telecom sur le point de mutualiser leur réseau
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
17.735 € -0.56 % Temps réel Euronext Paris
17.750 €Ouverture : -0.08 %Perf Ouverture : 17.890 €+ Haut : 17.655 €+ Bas :
17.835 €Clôture veille : 4 260 600Volume : +0.33 %Capi échangé : 22 818 M€Capi. :

Vivendi : SFR et Bouygues Telecom sur le point de mutualiser leur réseau

VIVENDIVIVENDI

(Tradingsat.com) - Bouygues et Vivendi vont se prononcer vendredi sur le projet de mutualisation de leur réseau mobile qui devait voir le jour fin 2013, rapporte aujourd'hui le quotidien "Les Echos" sans citer ses sources. Les deux opérateurs vont monter une structure légère pour exploiter en commun une partie de leurs antennes. La coentreprise sera présente sur la majeure partie du territoire, hors cœur des grandes villes, précise le journal. Les deux opérateurs se partageront les zones à opérer pour le compte de l’autre. Ils lanceront de nouveaux appels d’offres pour renouveler leurs équipements actifs et rationaliser les installations existantes.

Périmètre modéré ?

Techniquement, cette mutualisation serait comparable à des dispositifs du même type déjà mis en œuvre dans d’autres pays européens. Chaque opérateur conserverait une capacité d’innovation autonome et une indépendance commerciale totale. Ce type d'accords, que les analystes comparent à un contrat d’externalisation de la maintenance, s'est fortement développé à partir de 2009 et a connu un regain d’intérêt en 2012. Bien que difficile à quantifier, l'impact sur la génération de flux de trésorerie des opérateurs sera positif, avait souligné Natixis en juillet dernier, au moment de l'annonce de négociations exclusives entre les deux groupes.

Le broker avait néanmoins estimé que le périmètre de cet accord sera modéré. "A l’image de nombreux accords européens, il ne devrait porter que sur la partie 'passive' des réseaux, peut-être sur un déploiement conjoint de la 4G dans les fréquences 800 MHz et ne pas concerner les zones denses", avait ajouté le courtier.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...