Bourse > Vivendi > Vivendi : La baisse des résultats a légèrement ralenti au 3ème trimestre
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
17.420 € -1.30 % Temps réel Euronext Paris
17.620 €Ouverture : -1.14 %Perf Ouverture : 17.665 €+ Haut : 17.315 €+ Bas :
17.650 €Clôture veille : 1 332 520Volume : +0.10 %Capi échangé : 22 421 M€Capi. :

Vivendi : La baisse des résultats a légèrement ralenti au 3ème trimestre

Siège social de Vivendi, avenue de FriedlandSiège social de Vivendi, avenue de Friedland

(Tradingsat.com) - Vivendi a publié jeudi soir ses résultats des neuf premiers mois 2013. Son chiffre d'affaires s'est élevé à 16,190 milliards d’euros sur la période, en hausse de 1,0 % à taux de change constant (-1,0 % à taux de change réel) par rapport aux neuf premiers mois de 2012. Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires a progressé de 3,4 % à taux de change constant (stable à taux de change réel) par rapport au troisième trimestre 2012.

Dans le même temps, le résultat opérationnel ajusté (EBITA) du groupe de médias et de télécommunications a reculé de 25,7% à 2,121 milliards d’euros (-23,8 % à taux de change constant), principalement à cause de SFR. En revanche, Universal Music Group a enregistré une forte croissance de son EBITA (+46,8 % à taux de change constant) au troisième trimestre 2013.

Le résultat net ajusté des neufs premiers mois 2013 s'est établi à 1,248 milliard d’euros, en diminution de 22 % par rapport à la même période de 2012.

Alors que le résultat opérationnel ajusté avait reculé de 27% à 1 391 millions d'euros au premier semestre (-25,7% à taux de change constant), pour un résultat net en repli de 25% (à 845 millions d'euros), la publication des neuf premiers mois semble donc montrer un relatif ralentissement de la décroissance des résultats.

S'agissant de la situation financière, Vivendi fait état d'une dette financière nette de 7,2 milliards d’euros après prise en compte de la première tranche de la cession de la participation dans l'éditeur de jeux vidéos Activision Blizzard (réalisée le 11 octobre), de l’acquisition de 20 % de Canal+ France (réalisée le 5 novembre) ainsi que de la réalisation de la vente de la participation dans Maroc Telecom début 2014, aux conditions annoncées.

Enfin, le groupe confirme ses perspectives annuelles pour l'ensemble de ses activités. Pour mémoire, Groupe Canal+ prévoit un EBITA 2013 aux environs de 650 millions d’euros, tandis que la filiale brésilienne de télécommunications GVT prévoit une croissance de son chiffre d’affaires de l’ordre de 15 % à taux de change constant et une marge d’EBITDA supérieure à 40 %.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...