Bourse > Vivendi > Vivendi : Jefferies reste à l'achat après la publication
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
16.930 € -0.29 % Temps réel Euronext Paris
17.000 €Ouverture : -0.41 %Perf Ouverture : 17.000 €+ Haut : 16.875 €+ Bas :
16.980 €Clôture veille : 1 732 270Volume : +0.13 %Capi échangé : 21 790 M€Capi. :

Vivendi : Jefferies reste à l'achat après la publication

VIVENDIVIVENDI

(Tradingsat.com) - Sanctionné après la publication de résultats jugés un peu courts par rapport aux anticipations, Vivendi accusait jusqu'à 5% de repli mardi en début de journée. L'absence de prévisions pour l'année et le manque d'informations sur les discussions en cours entre SFR et Numericable semblaient également peser sur la valeur. Cet après-midi, les investisseurs paraissaient néanmoins plus cléments avec un titre qui limitait son recul à -2,3% environ, signant malgré tout l'une des plus fortes baisses du CAC 40...

"Les chiffres du quatrième trimestre 2013 sont légèrement inférieurs aux attentes, le pôle musique UMG qui d'habitude bat le consensus semble cette fois décevoir, tandis que le management est comme prévu optimiste sur SFR, dont la performance commerciale a été soutenue par la hausse des dépenses marketing après le lancement de la 4G", commentait ce matin le courtier Jefferies, toujours à l'achat sur Vivendi avec un objectif de cours de 22 euros.

Vivendi a fait état mardi d'un chiffre d’affaires de 22,1 milliards d’euros, en hausse de 0,2% à taux de change constant (-2% à taux de change réel et -4% à taux de change et périmètre constants), d'un résultat opérationnel ajusté (EBITA) de 2,4 milliards d’euros, en baisse de 20,6% à taux de change constant (-23,1% à taux de change réel) et d'un résultat net de 1,97 milliard d’euros, contre 179 millions d’euros en 2012, gonflé par la plus-value de cession d’Activision Blizzard.

SFR a pour sa part enregistré un résultat opérationnel ajusté avant amortissements (EBITDA) de 2,77 millions d’euros, en recul de 16,2% par rapport à 2012 (en repli de 16,5% hors éléments non récurrents, pour un chiffre d’affaires de 10 199 millions d’euros, en diminution de 9,6% par rapport à 2012. En 2013, le parc total de clients mobiles s'élève à 21,354 millions, en hausse de 756 0006 par rapport au 31 décembre 2012. Le parc des clients résidentiels abonnés à l’Internet haut débit progresse de 182 000 clients à 5,257 millions à fin décembre 2013.

Enfin, l’endettement financier net, en normes IFRS, s’est amélioré à 11,1 milliards d’euros, contre 13,4 milliards d’euros au 31 décembre 2012. Il s’établirait à 6,9 milliards d’euros en prenant en compte la finalisation prochaine de la vente de la participation de 53 % dans Maroc Telecom.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...