Bourse > Vivendi > Vivendi : Conforama relève son offre sur Darty à 138 pence par action
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
16.320 € -3.94 % Temps réel Euronext Paris
16.385 €Ouverture : -0.40 %Perf Ouverture : 16.610 €+ Haut : 15.960 €+ Bas :
16.990 €Clôture veille : 9 866 570Volume : +0.77 %Capi échangé : 21 005 M€Capi. :

Vivendi : Conforama relève son offre sur Darty à 138 pence par action

Marché : Steinhoff relève son offre sur Darty à 138 pence par actionMarché : Steinhoff relève son offre sur Darty à 138 pence par action

(Reuters) - Conforama a annoncé mercredi avoir relevé à 138 pence par action le prix de son offre d'achat sur Darty, après avoir acquis près de 20% du capital du distributeur d'électronique et d'électroménager.

L'enseigne d'ameublement, détenue par le sud-africain Steinhoff International, offrait jusqu'à présent 125 pence par action pour prendre le contrôle de Darty, également convoité par la Fnac.

Cette offre améliorée valorise désormais le distributeur d'électronique et d'électroménager à environ 742 millions de livres (943 millions d'euros), contre 673 millions auparavant.

Conforama précise dans un communiqué avoir acquis 19,5% du capital de Darty auprès de quatre sociétés de gestion, Majedie Asset Management, Schroder Investment Management, Standard Life Investments et UBS Asset Management, déjà au prix de 138 pence par action.

Premier actionnaire de Darty, Schroder Investment Management avait apporté début avril son soutien à l'offre de Conforama.

Maintenant la pression sur la Fnac, qui cherche à améliorer son OPA, la filiale de Steinhoff International a déjà prolongé la semaine dernière son offre jusqu'au 10 juin minuit au lieu du 2 mai 13h00.

Personne n'était joignable dans l'immédiat à la Fnac pour réagir à la nouvelle offre de Conforama.

Pour l'heure, la Fnac propose toujours de racheter Darty pour 859 millions d'euros, mais son offre est pour l'essentiel payable en actions alors que celle de Conforama l'est entièrement en numéraire.

Selon des analystes, le distributeur de produits culturels et électronique pourrait toutefois profiter de l'arrivée de Vivendi à son capital pour améliorer son offre. Le groupe de médias et de divertissement dirigé par Vincent Bolloré va en effet entrer au capital de la Fnac à hauteur de 15% via une augmentation de capital réservée.

(Matthieu Protard et Pascale Denis, édité par Marc Angrand)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...