Bourse > Vivendi > Vivendi : Après free, ubs abaisse sa cible à 14,5 euros.
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
17.165 € -0.06 % Temps réel Euronext Paris
17.135 €Ouverture : +0.18 %Perf Ouverture : 17.205 €+ Haut : 17.045 €+ Bas :
17.175 €Clôture veille : 1 730 700Volume : +0.13 %Capi échangé : 22 093 M€Capi. :

Vivendi : Après free, ubs abaisse sa cible à 14,5 euros.

tradingsat

(CercleFinance.com) - A son tour, UBS tire les conséquences que l'arrivée d'Iliad et de sa filiale Free Mobile font peser sur SFR, vaisseau-amiral de Vivendi. Tout en maintenant son conseil 'neutre' sur le titre Vivendi, les analystes ont révisé en baisse sensible leurs prévisions bénéficiaires et leur objectif de cours est donc abaissé de 16 à 14,5 euros. En Bourse de Paris, l'action Vivendi se tasse de 1,3% à 13,95 euros. Depuis le début de l'année, elle accuse un recul de 17,5% quand le CAC prend, à l'inverse, 8,8%.

La note de recherche souligne que le CA des services mobiles de SFR a accéléré son déclin au 4ème trimestre 2011, à - 8,7% contre - 6,6% au 3ème trimestre. Durant les deux premiers mois de cette année, SFR a perdu environ 200.000 clients en téléphonie mobile, soit 1% du total, au profit d'Iliad.

'Nous nous attendons à ce que les services mobiles de SFR se tassent de 11% en 2012, ce qui entraînera une baisse de l'EBITDA (excédent brut d'exploitation, NDLR) des branches fixes et mobiles de 14%', pronostiquent les spécialistes. Soit en hausse de la fourchette prévisionnelle de 12% à 15% indiquée par le groupe.

En conséquence, après 2,37 euros en 2010, UBS table sur un bénéfice par action Vivendi de 1,97 euro cette année (- 17% par rapport à l'estimation précédente), et de 2,01 euros l'an prochain (- 13%).

'Le marché français de la téléphonie mobile venant juste de faire connaissance avec la concurrence, la visibilité de SFR reste des plus limitées', indique la note de recherche. Vivendi fait, à ce titre, toujours partie des valeurs télécoms les moins recherchées d'UBS.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés. Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...