Bourse > Vivendi > Vivendi : A reçu la nouvelle offre de Bouygues concernant SFR
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
17.675 € +1.52 % Temps réel Euronext Paris
17.490 €Ouverture : +1.06 %Perf Ouverture : 17.725 €+ Haut : 17.435 €+ Bas :
17.410 €Clôture veille : 2 489 480Volume : +0.19 %Capi échangé : 22 749 M€Capi. :

Vivendi : A reçu la nouvelle offre de Bouygues concernant SFR

(Tradingsat.com) - Vivendi a confirmé dans la soirée de jeudi annonce avoir reçu une nouvelle offre de Bouygues concernant SFR. A cet égard, le groupe a simplement rappelé que son "conseil de surveillance a décidé le 14 mars dernier d’entrer en négociations exclusives avec Altice pour une période de trois semaines", sans davantage de commentaires.

"Convaincu de la force industrielle de son projet de fusion entre Bouygues Telecom et SFR et de sa capacité à créer de la valeur dans la durée, Bouygues a remis à Vivendi le jeudi 20 mars une offre substantiellement améliorée dans sa composante en numéraire".

Alors que Vivendi avait considéré le 14 mars que la part en numéraire de l'offre de Bouygues était insuffisante, Bouygues propose en conséquence à Vivendi d’augmenter la part en numéraire de son offre de 1,85 milliard d'euros pour la porter à 13,15 milliards d'euros, auxquels s’ajoutent 21,5% du capital du nouvel ensemble. Cette part est donc maintenant supérieure de 1,4 milliard d'euros dans sa composante en numéraire à l’option concurrente actuellement en cours de négociation chez Vivendi.

Bouygues confirme par ailleurs un montant de 10 milliards d’euros de synergies créées par le rapprochement de Bouygues Telecom et SFR, dont 5 milliards d’euros de synergies relatives au réseau mobile sécurisées par l’accord signé avec Free le 9 mars 2014. La nouvelle offre valorise ainsi SFR à 17,4 milliards d’euros en intégrant la totalité des synergies, dont 16,3 milliards d’euros d’ores et déjà sécurisés par l’accord avec Free.

Bouygues fédère autour de sa nouvelle offre "des actionnaires industriels et financiers de long terme qui partagent le sens de l'entrepreneuriat familial". La Caisse des Dépôts et Consignations (par ailleurs déjà actionnaire du groupe Bouygues), la famille Pinault, et JCDecaux Holding vont en effet saisir l’opportunité de cette nouvelle offre pour rentrer ou se renforcer au capital du nouvel ensemble.

Dans le cadre de cette nouvelle offre, la participation de Bouygues dans le nouvel ensemble serait de 67% du capital contre 52% dans l’offre précédente, "confirmant ainsi la volonté du groupe de jouer un rôle central dans le secteur des télécoms en France".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...