Bourse > Vivendi > Vivendi : 2012 et 2013 attendues difficiles, notamment à cause de free mobile
VIVENDIVIVENDI VIV - FR0000127771VIV - FR0000127771
18.885 € +6.48 % Temps réel Euronext Paris
17.850 €Ouverture : +5.80 %Perf Ouverture : 18.960 €+ Haut : 17.850 €+ Bas :
17.735 €Clôture veille : 8 665 620Volume : +0.67 %Capi échangé : 24 298 M€Capi. :

Vivendi : 2012 et 2013 attendues difficiles, notamment à cause de free mobile

2012 et 2013 attendues difficiles, notamment à cause de free mobile2012 et 2013 attendues difficiles, notamment à cause de free mobile

(Tradingsat.com) - Vivendi a annoncé jeudi un résultat net ajusté de 2 952 millions d'euros au titre de l'exercice 2011, en hausse de +9,4% par rapport à 2010, grâce à la hausse du résultat opérationnel ajusté et à la détention à 100% de SFR depuis juin 2011, et ce malgré l'alourdissement de la fiscalité.

Le résultat net part du groupe est un bénéfice de 2 681 millions d'euros (2,16 euro par action), contre un bénéfice de 2 198 millions d'euros en 2010 (1,78 euro par action), en augmentation de +22%.

Le chiffre d'affaires ressort à 28 813 millions d'euros (+0,5% à taux de change constant) et le résultat opérationnel ajusté (EBITA) à 5 860 millions d'euros (+3,3% à taux de change constant), également meilleurs que prévu, du fait des excellentes performances d'Activision Blizzard et de GVT ainsi qu'au redressement d'Universal Music Group.

"Vivendi a réalisé une année record en 2011. Nous avons dégagé le résultat net ajusté le plus élevé de notre histoire grâce à la forte croissance des activités au Brésil avec GVT et à la rentabilité exceptionnelle d'Activision Blizzard dans les jeux vidéo. Ces résultats 2011 ont été acquis en surmontant un accroissement considérable de la fiscalité.

En 2012, à ces charges fiscales récurrentes, s'ajoute le durcissement de la concurrence en France et au Maroc. En France en particulier, les conditions excessivement favorables accordées au nouvel opérateur mobile par le régulateur, l'Etat et l'opérateur historique, amènent SFR à réexaminer très attentivement tant ses offres commerciales que ses coûts.

Ces efforts d'adaptation vont peser en 2012 et en 2013 sur les résultats de Vivendi. La solidité et la récurrence des autres activités du groupe permettront néanmoins d'amortir l'impact de cette situation nouvelle. 2014 devrait voir le retour de la croissance des résultats grâce aux effets positifs très significatifs de la stratégie d'innovation, des acquisitions réalisées en 2010 et 2011 génératrices de synergies, ainsi que de notre renforcement dans les pays émergents.

Dans ce nouveau contexte, nous prévoyons au titre de 2011 de distribuer à nos actionnaires 1 euro par action en numéraire ainsi qu'une action gratuite pour 30 actions détenues. A partir de 2012, nous prévoyons une distribution d'environ 45% à 55% du résultat net ajusté, payée en numéraire", a déclaré Jean-Bernard Lévy, Président du Directoire de Vivendi.

L'arrivée de Free Mobile (groupe Iliad) pèsera sur les comptes de Vivendi, si bien que le géant des médias et des télécoms prévoit des résultats en baisse ces deux prochaines années, réduisant ainsi son dividende, dont le taux de distribution était de l'ordre de 59% pour l'exercice écoulé.

Rappelons que SFR a vu son chiffre d'affaires reculer de 3,1% par rapport à 2010, à 12 183 millions d'euros, dont 8 452 millions d'euros pour l'activité mobile (-5,4%). Au cours de l'année 2011, 744 000 nouveaux abonnés mobiles nets ont rejoint le parc SFR. A fin décembre 2011, le parc d'abonnés mobiles5 totalise 16,566 millions de clients, soit une amélioration de 1,6 point du mix abonnés en un an à 77,2 %. Le parc total de clients mobiles de SFR s'élève à 21,463 millions.

Le chiffre d'affaires de l'activité Internet haut débit et fixe7 s'élève à 4 000 millions d'euros, en hausse de 1,4% par rapport à 2010, et en hausse de 2,4 % (dont 4,3 % pour l'activité Internet haut débit Grand Public) en excluant l'application du nouveau régime de TVA et les baisses de tarif imposées par les régulateurs. A fin décembre 2011, le parc des clients résidentiels à l'Internet haut débit s'élève à 5,042 millions, en croissance de 3,2% par rapport à fin décembre 2010. A fin décembre 2011, la nouvelle Neufbox Evolution a conquis 589 000 clients. L'offre multi-packs convergents (quadruple-play) a également été couronnée de succès et a conquis 1 174 000 clients, précise Vivendi.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...