Bourse > Vinci > Vinci : Maintien du carnet de commandes à un niveau élevé
VINCIVINCI DG - FR0000125486DG - FR0000125486
61.850 € +0.55 % Temps réel Euronext Paris
62.050 €Ouverture : -0.32 %Perf Ouverture : 62.250 €+ Haut : 61.420 €+ Bas :
61.510 €Clôture veille : 1 411 840Volume : +0.24 %Capi échangé : 36 940 M€Capi. :

Vinci : Maintien du carnet de commandes à un niveau élevé

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le chiffre d'affaires consolidé s'établit à 29 535 millions d'euros au 30 septembre 2013, en hausse de 4,7 % par rapport à la même période de 2012.

Le chiffre d'affaires des Concessions s'inscrit à 4 225 millions d'euros, en croissance de 2,4 %. Le chiffre d'affaires de Vinci Autoroutes progresse de 2,8 %, à 3 534 millions d'euros. Celui de Vinci Concessions est resté stable, à 691 millions d'euros.

En France, le chiffre d'affaires s'établit à 18 553 millions d'euros, en hausse de 3,4 % par rapport à la même période de 2012 (+3,1 % à structure comparable). A l'international, le chiffre d'affaires s'élève à 10 982 millions d'euros, en hausse de 7,1 % (+4,4 % à structure comparable).

Au 3ème trimestre 2013, le chiffre d'affaires consolidé a progressé de 5,5 %, à 10 824 millions d'euros (+5,3 % à structure comparable). Les prises de commandes du 3e trimestre 2013 s'élèvent à 8,2 milliards d'euros (+2 %). Le cumul depuis le début de l'exercice est de 25,0 milliards d'euros. Elles sont stables par rapport à la même période de 2012. Le carnet de commandes s'élève à 30,8 milliards d'euros au 30 septembre 2013, contre 32,8 milliards d'euros au 30 septembre 2012.

Le groupe s'attend à une légère croissance organique du chiffre d'affaires, avec, dans les concessions, la confirmation de l'amélioration du trafic sur les réseaux de Vinci Autoroutes et la progression de la capacité d'autofinancement (EBITDA). Il vise une légère diminution du résultat opérationnel et, avant modification de la fiscalité en France, du résultat net. ' Toutefois, celui-ci serait négativement impacté par l'augmentation, en cours d'examen par le Parlement, de la surtaxe applicable à l'impôt sur les sociétés en France ' précise le groupe.

Enfin, la direction s'attend à un maintien du carnet de commandes à un niveau élevé avec, en particulier, un flux d'affaires gagnées hors d'Europe important.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...