Bourse > Vinci > Vinci : Vinci confirme son objectif de stabilisation en 2014
VINCIVINCI DG - FR0000125486DG - FR0000125486
62.330 € +0.78 % Temps réel Euronext Paris
62.260 €Ouverture : +0.11 %Perf Ouverture : 62.680 €+ Haut : 61.740 €+ Bas :
61.850 €Clôture veille : 1 916 470Volume : +0.32 %Capi échangé : 37 227 M€Capi. :

Vinci : Vinci confirme son objectif de stabilisation en 2014

Hausse de 4,1% du chiffre d'affaires de Vinci au 1er trimestreHausse de 4,1% du chiffre d'affaires de Vinci au 1er trimestre

PARIS (Reuters) - Vinci a confirmé jeudi qu'il visait une stabilisation de son chiffre d'affaires en 2014 après une croissance organique de 4,1% au premier trimestre, soutenue par ses activités dans les autoroutes et les aéroports.

Le groupe de BTP et de concessions a réalisé un chiffre d'affaires de 8,6 milliards d'euros sur les trois premiers mois de 2014, en hausse de 2,4% à structure réelle.

L'amélioration du trafic de Vinci Autoroutes, amorcée en 2013, s'est confirmée au premier trimestre, permettant une progression de 4,0% du chiffre d'affaires de l'activité à 981 millions d'euros, tandis que Vinci Concessions, intégrant désormais l'exploitant d'aéroports portugais ANA, a vu son chiffre d'affaires croître de plus de 40% à 329 millions.

Le chiffre d'affaires d'Eurovia, l'activité conception et construction routière du groupe, a quant à lui bondi de 11,8% à 1,5 milliard d'euros "grâce à des conditions climatiques favorables en Europe".

Le trimestre écoulé a cependant été marqué par une baisse de 2,2% des prises de commandes par rapport aux trois premiers mois de 2013, à 8,7 milliards d'euros, en raison d'un comparatif défavorable à l'international, le début de l'année 2013 ayant bénéficié de l'apport de plusieurs contrats importants comme le pont de l'Atlantique au Panama.

Le carnet de commandes ressort à 30,7 milliards d'euros au 31 mars 2014. Stable sur 12 mois, il progresse de 5,7% par rapport à la fin 2013.

Vinci précise qu'il devrait afficher en 2014 un chiffre d'affaires voisin de celui de 2013 (40,3 milliards d'euros).

Il confirme aussi qu'il table sur une bonne dynamique du trafic aéroportuaire cette année et anticipe désormais une progression globale du trafic sur les autoroutes françaises dont il a la concession, proche de 2%.

L'endettement financier net consolidé du groupe s'établit à 15,3 milliards d'euros au 31 mars 2014, en hausse de 1,2 milliard sur le trimestre.

(Dominique Rodriguez, édité par Gilles Guillaume)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...