Bourse > Vinci > Vinci : Bon semestre, mais perspectives prudentes
VINCIVINCI DG - FR0000125486DG - FR0000125486
61.850 € +0.55 % Temps réel Euronext Paris
62.050 €Ouverture : -0.32 %Perf Ouverture : 62.250 €+ Haut : 61.420 €+ Bas :
61.510 €Clôture veille : 1 411 840Volume : +0.24 %Capi échangé : 36 940 M€Capi. :

Vinci : Bon semestre, mais perspectives prudentes

tradingsat

(CercleFinance.com) - Vinci a publié après Bourse ses comptes du premier semestre, marqués par un bond de 76,8% du résultat net part du groupe (RNPG) à 1,3 milliard d'euros. Le résultat opérationnel courant (ROC) a, lui, crû de 2,9% à 1,5 milliard d'euros, tandis que l'Ebitda est resté quasiment stable (+0,2%) à 2,4 milliards.

Alors que le trafic routier a crû à un rythme sensiblement plus élevé qu'au premier semestre 2013 (+2,8% après +0,3%), tout comme le trafic passagers aéroportuaires (+8,9% après +6,2%), le chiffre d'affaires de Vinci a en revanche reculé de 1,3% à structure réelle à 18,5 milliards d'euros.

'Cette évolution traduit une croissance organique de +0,7 %, l'impact des variations de périmètre, dont la déconsolidation de CFE réalisée fin 2013, pour -1,4 % et un effet de change défavorable de 0,6 % en raison de l'appréciation de l'euro par rapport à plusieurs devises', a détaillé Vinci.

Dans le détail des activités, le chiffre d'affaires de la branche concessions (2,9 milliards d'euros) s'est inscrit en croissance de 10,7 % à structure réelle et de 4,6 % à structure comparable.

Les revenus de la branche contracting (Vinci Energies, Eurovia, Vinci Construction) se sont pour leur part établis à 15,6 milliards d'euros, globalement stables à structure comparable (+0,1 %), mais en baisse de 3,2 % à structure réelle en raison de la déconsolidation de CFE intervenue fin décembre 2013.

Concernant ses perspectives pour l'exercice en cours, Vinci anticipe à présent une légère contraction du chiffre d'affaires à structure comparable, une progression du résultat opérationnel sur activité exprimé en pourcentage du chiffre d'affaires (par la combinaison d'une amélioration de la contribution des concessions et d'une baisse de celle du contracting, affectée par les difficultés rencontrées dans la construction au Royaume-Uni) et une forte croissance du résultat net consolidé part du groupe, grâce au gain réalisé sur l'opération VINCI Park.

Dans ce contexte, l'accélération du développement de Vinci à l'international, tant dans les concessions que dans le contracting, constitue l'axe prioritaire de sa stratégie.

Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...