Bourse > Vinci > Vinci : Le BTP en France pèse sur le 1er trimestre de Vinci
VINCIVINCI DG - FR0000125486DG - FR0000125486
62.470 € +0.22 % Temps réel Euronext Paris
62.430 €Ouverture : +0.06 %Perf Ouverture : 62.980 €+ Haut : 62.260 €+ Bas :
62.330 €Clôture veille : 1 005 870Volume : +0.17 %Capi échangé : 37 311 M€Capi. :

Vinci : Le BTP en France pèse sur le 1er trimestre de Vinci

Le BTP en France pèse sur le 1er trimestre de VinciLe BTP en France pèse sur le 1er trimestre de Vinci

PARIS (Reuters) - Vinci a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires au premier trimestre, la vigueur de l'activité dans les concessions autoroutières et aéroportuaires et l'embellie du secteur du logement en France ne suffisant pas à compenser l'atonie des travaux routiers et d'infrastructures dans l'Hexagone.

Le groupe de BTP et de concessions a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 8 milliards d'euros, en baisse de 1,8% à structure réelle et en repli de 3,3% à structure comparable.

Le consensus établi par Thomson Reuters donnait un chiffre d'affaires de 8,2 milliards d'euros.

"Le début de l'année 2016 confirme les grandes tendances évoquées lors de la présentation des comptes de l'exercice précédent, qui avaient fait ressortir une hausse du chiffre d'affaires des concessions et un tassement de l'activité dans le contracting, particulièrement en France", a déclaré Vinci dans un communiqué.

Le groupe, dont les prises de commandes ont néanmoins grimpé de 12% sur la période, a maintenu ses prévisions 2016, à savoir une légère diminution du chiffre d'affaires global à structure comparable et une progression du résultat opérationnel et du résultat net.

Au premier trimestre, le chiffre d'affaires des concessions autoroutières a progressé de 8,7% tandis que celui des aéroports, actuellement l'un des principaux axes de développement du groupe, a grimpé de 10,6%.

Dans le contracting, les fortunes restent plus diverses: Vinci Energies a vu son chiffre d'affaires progresser de 4,2% mais Eurovia (routes) et Vinci Construction ont subi un recul de respectivement 8,8% et 6,8%.

Le chiffre d'affaires de Vinci en France a accusé une baisse de 4,5%, imputable pour 1,2% à la fin des travaux de la ligne LGV Tours-Bordeaux, tandis qu'à l'international, il ressort en hausse de 2,6%.

(Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2016 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...