Bourse > Vinci > Vinci : Cor-vinci profite de meilleures conditions climatiques
VINCIVINCI DG - FR0000125486DG - FR0000125486
62.380 € +0.08 % Temps réel Euronext Paris
62.430 €Ouverture : -0.08 %Perf Ouverture : 62.980 €+ Haut : 62.260 €+ Bas :
62.330 €Clôture veille : 1 506 520Volume : +0.25 %Capi échangé : 37 257 M€Capi. :

Vinci : Cor-vinci profite de meilleures conditions climatiques

Cor-vinci profite de meilleures conditions climatiquesCor-vinci profite de meilleures conditions climatiques

Bien lire au 5e paragraphe "Amérique du Nord" au lieu d'"Amérique latine".

PARIS (Reuters) - Vinci a confirmé jeudi ses objectifs annuels après un chiffre d'affaires en hausse de 25,4% au premier trimestre, au-dessus des attentes du marché, grâce aux acquisitions de l'an dernier et à ses activités dans la construction et l'énergie.

Le numéro un mondial du BTP et des concessions indique dans un communiqué que ses revenus ont atteint 7,7 milliards d'euros sur la période, dont 6,56 milliards pour son pôle "contracting" (construction et énergie, pôle étoffé par l'acquisition récente de l'électricien Cegelec).

Le consensus des sept analystes interrogés par la rédaction de Reuters tablait sur un chiffre d'affaires moyen de 7,45 milliards d'euros.

A périmètre comparable, les ventes du groupe progressent de 9,5%.

"Les conditions climatiques clémentes observées au 1er trimestre 2011 contrastent avec celles, particulièrement rudes, de l'hiver 2010, qui avaient fortement pénalisé les activités contracting (construction et énergie, NDLR) en Europe et en Amérique du Nord", souligne Vinci.

"Compte tenu de l'importance de ces facteurs saisonniers, les évolutions de l'activité en ce début d'année ne peuvent pas être extrapolées sur l'ensemble de l'exercice", précise-t-il.

Vinci a enregistré en 2010 un retour de la croissance de son chiffre d'affaires, de 9%, après une baisse de 4,6% en 2009, année de crise économique.

Pour 2011, il a confirmé son objectif d'une hausse d'au moins 5% de son chiffre d'affaires.

Le groupe, propriétaire des réseaux autoroutiers ASF, Cofiroute, Escota et Arcour tablait aussi sur une progression d'au moins 4% des recettes de ses concessions autoroutières.

Dans le "contracting", le carnet de commandes s'élève à 26,6 milliards d'euros à fin mars.

Avant ces chiffres, l'action Vinci a clôturé en hausse de 1,35% à 44,76 euros, donnant une capitalisation boursière de l'ordre de 24,88 milliards d'euros.

Depuis le début de l'année, le titre a pris plus de 8%, après un gain de 3% environ sur l'ensemble de 2010.

Matthieu Protard, avec Michel Pires-Brito, édité par Gilles Guillaume

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...