Bourse > Vilmorin & cie > Vilmorin & cie : Vilmorin relève, comme attendu, son objectif de CA annuel
VILMORIN & CIEVILMORIN & CIE RIN - FR0000052516RIN - FR0000052516
65.200 € +0.23 % Temps réel Euronext Paris
65.000 €Ouverture : +0.31 %Perf Ouverture : 65.650 €+ Haut : 65.000 €+ Bas :
65.050 €Clôture veille : 5 221Volume : +0.03 %Capi échangé : 1 358 M€Capi. :

Vilmorin & cie : Vilmorin relève, comme attendu, son objectif de CA annuel

tradingsat

PARIS (Reuters) - Vilmorin a relevé mardi son objectif de chiffre d'affaires pour son exercice 2012-2013, après avoir enregistré des résultats semestriels conformes aux objectifs.

Ce relèvement d'objectif était attendu par les analystes.

Le semencier table sur une progression de plus de 8% de son chiffre d'affaires à données comparables pour son exercice clos fin juin, contre une prévision d'une croissance de plus de 6% confirmée au début du mois.

Le groupe a en revanche maintenu son objectif de marge opérationnelle courante de 11% pour l'ensemble de l'exercice, en intégrant un effort de recherche estimé à 180 millions d'euros.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipe une progression de 7,8% de l'activité annuelle et une marge opérationnelle courante de 11,2%.

Le chiffre d'affaires semestriels du groupe, qui représente moins d'un tiers des ventes annuelles de la société, ressort à 432 millions d'euros, en progression de 7,8% (+4,4% à données comparables) pour une perte nette part du groupe ramenée de 27 à 25 millions d'euros.

La perte financière diminuée à 7,7 millions d'euros, contre -15,8 millions d'euros un an plus tôt, grâce notamment à un effet de change favorable, a permis de compenser la hausse des coûts de destructions et de dépréciation des stocks ainsi que l'intensification des investissements en recherche et développement.

L'action Vilmorin a clôturé pratiquement inchangée mardi, à 98,50 euros (+0,08%). La capitalisation boursière du groupe, qui vient d'acquérir le fonds génétique maïs de la société CCGL situé dans l'Etat du Rio Grande do Sul, au Sud du Brésil, a progressé d'environ 16% depuis le début de l'année pour approcher 1,9 milliard d'euros.

Blandine Hénault et Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

Copyright © 2013 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...