Bourse > Veolia environ. > Veolia environ. : Veolia va céder sa branche transports pour se désendetter
VEOLIA ENVIRON.VEOLIA ENVIRON. VIE - FR0000124141VIE - FR0000124141
15.885 € +1.50 % Temps réel Euronext Paris
15.680 €Ouverture : +1.31 %Perf Ouverture : 16.010 €+ Haut : 15.635 €+ Bas :
15.650 €Clôture veille : 3 868 320Volume : +0.69 %Capi échangé : 8 949 M€Capi. :

Veolia environ. : Veolia va céder sa branche transports pour se désendetter

tradingsat

par Benjamin Mallet et Caroline Jacobs

PARIS (Reuters) - Veolia Environnement a annoncé mardi la sortie de son activité dans les transports, le groupe abandonnant ainsi l'un de ses quatre métiers pour se désendetter, dans le cadre de son nouveau plan stratégique.

Cette sortie se fera à travers une "recomposition" de l'actionnariat de Veolia-Transdev, la société spécialisée dans le transport de voyageur créée en mars et détenue à parité par le numéro un mondial des services à l'environnement et la Caisse des Dépôts (CDC).

Veolia a en outre indiqué dans un communiqué qu'il céderait ses activités dans l'eau régulée au Royaume-Uni et dans les déchets solides aux Etats-Unis, le groupe ayant pour objectif, pour la période 2012-2013, de céder 5 milliards d'euros d'actifs et de réduire son endettement financier net en dessous de 12 milliards à fin 2013.

Après 2013, le groupe vise "en milieu de cycle" une croissance organique de son chiffre d'affaires de plus de 3% par an, une croissance de sa capacité d'autofinancement opérationnelle (résultat brut d'exploitation) de plus de 5% par an et un taux de distribution "au niveau de sa moyenne historique".

Veolia cible également un ratio d'endettement d'environ 3 à fin 2014, contre un ratio de 4,4 attendu à la fin 2011, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Il prévoit de verser un dividende en 2012 et 2013 de 0,70 euro par action, au titre des exercices 2011 et 2012, contre un 1,21 euro versé au titre de 2010.

Veolia met également en place un programme de réductions de coûts accrues qui devrait générer sur le résultat opérationnel du nouveau périmètre un impact positif de 120 millions d'euros nets des coûts de mise en oeuvre en 2013, des économie ensuite portées à 220 millions en 2014 et 420 millions en 2015.

"Cette transformation permettra à Veolia Environnement de fortement améliorer sa flexibilité financière et de continuer à saisir les opportunités de croissance organique les plus attractives, en particulier dans les pays à forte croissance dont le poids sera renforcé", souligne la société.

Alors que la crise pèse sur ses activités dans les déchets et que les municipalités mettent ses prix sous pression dans l'eau en France, Veolia avait déjà annoncé en août qu'il quitterait d'ici la fin 2013 près de la moitié des pays où il est présent et qu'il accélérerait ses réductions de coûts.

Il a confirmé mardi que son résultat opérationnel récurrent serait en baisse sur 2011 par rapport au résultat opérationnel récurrent publié en 2010, hors Veolia Transdev et à change constant, et que cette baisse pourrait atteindre le même ordre de grandeur que celle constatée à fin septembre.

Ces nouvelles sont accueillies favorablement en Bourse.

"Ils ont annoncé un objectif extrêmement offensif qui ne va pas être aisé à réaliser dans le contexte économique actuel", commente Per Lekander, analyste chez UBS. "C'est la bonne chose à faire, mais ils ne sont pas encore sortis d'affaire."

L'action Veolia Environnement avance de 1,77% à 9,691 euros à 10h28, ce qui en fait la plus forte hausse de l'indice CAC 40 (-0,7%).

Sur l'année, le titre cède encore 55,7% à ce niveau de cours, ce qui en fait la plus forte baisse des composantes de l'indice.

Edité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...