Bourse > Veolia environ. > Veolia environ. : Furieux contre les autorités dans l'affaire de Flint
VEOLIA ENVIRON.VEOLIA ENVIRON. VIE - FR0000124141VIE - FR0000124141
15.825 € +2.29 % Temps réel Euronext Paris
15.525 €Ouverture : +1.93 %Perf Ouverture : 15.845 €+ Haut : 15.525 €+ Bas :
15.470 €Clôture veille : 2 734 350Volume : +0.49 %Capi échangé : 8 915 M€Capi. :

Veolia environ. : Furieux contre les autorités dans l'affaire de Flint

tradingsat

(CercleFinance.com) - Veolia Environnement a réagit pour le moins vertement à sa mise en cause par le bureau du procureur de l'Etat du Michigan, aux Etats-Unis, dans le cadre du scandale de l'eau empoisonnée au plomb de la ville de Flint. Qualifiant les allégations du procureur de “scandaleuses”, “inexactes, infondées et injustifiées”, le groupe français de services collectifs estime qu'il s'agit d'un rideau de fumée pour masquer ceux qu'il considère comme les vrais responsables de la situation : “les représentants gouvernementaux et publics”.

Hier en effet, le procureur de l'Etat du Michigan n'y est pas allé de mainmorte en mettant en cause, en justice, les deux opérateurs concernés dans l'affaire de Flint, soit le français Veolia Environnement et le groupe d'ingénierie américain Lockwood, Andrews & Newman (LAN).

Le bureau du procureur leur reproche “leur négligence professionnelle” et les accuse de “fraude”. Les deux acteurs seraient selon lui non seulement à l'origine de l'empoisonnement au plomb de l'eau de Flint pendant un an environ, mais aussi de la prolongation et de l'aggravation du problème.

Le moins qu'on puisse dire est que Veolia n'est pas d'accord, et qu'il ne cache pas sa colère : il qualifie officiellement ces accusations de “scandaleuses”. “Les allégations à l'encontre de Veolia sont inexactes, infondées et injustifiées. Hélas pour les citoyens de Flint et du Michigan, elles constituent la dernière tentative de dédouaner les représentants gouvernementaux et publics, qui ont causé et sont les vrais responsables de la situation”, tempête le groupe français de services aux collectivités.

“Étonnamment, le procureur a déposé cette plainte et fait ces fausses déclarations après que le groupe de travail du gouverneur, agissant pour l'Etat du Michigan, a mené une enquête approfondie, avec des dizaines d'interviews, et exonéré Veolia de toute implication dans la crise de l'eau à Flint”, souligne Veolia.

Et ce n'est pas fini : “les faits priment, et nous sommes inquiets et indignés que l'Etat du Michigan en abuse par opportunisme politique. Nous avons été mandatés pour une étude ponctuelle et limitée d'une durée d'un mois - 160 heures au total - et la demande d'assistance qui nous a été faite ne portait que sur les substances dérivées de la désinfection ainsi que sur les problèmes de goût et d'odeur à Flint. Veolia a reçu des consignes et un mandat stricts sur les paramètres qu'elle était autorisée ou non à vérifier, et a suivi ces instructions. Nous avons fait une série de recommandations et elles ont été ignorées”, déclare encore le groupe.

“En réalité, lorsque Veolia a soulevé les problèmes éventuels de plomb et de cuivre, les responsables et représentants municipaux nous ont stipulé de l'exclure de notre champ d'étude car la ville et l'Agence de protection de l'environnement américaine (EPA) commençaient tout juste à mener des analyses relatives au plomb et au cuivre”, contre-attaque Veolia.

Bref, l'action en justice intentée par le procureur du Michigan contre Veolia est jugée “injustifiée, dénuée du moindre fondement et semble motivée par le souhait de détourner l'attention d'un certain nombre de réalités troublantes voire inquiétantes révélées par cette tragédie.”


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...