Bourse > Veolia environ. > Veolia environ. : Signature d'un contrat en Suède
VEOLIA ENVIRON.VEOLIA ENVIRON. VIE - FR0000124141VIE - FR0000124141
15.655 € +0.58 % Temps réel Euronext Paris
15.625 €Ouverture : +0.19 %Perf Ouverture : 15.660 €+ Haut : 15.425 €+ Bas :
15.565 €Clôture veille : 1 201 070Volume : +0.21 %Capi échangé : 8 819 M€Capi. :

Veolia environ. : Signature d'un contrat en Suède

tradingsat

(CercleFinance.com) - Veolia Water Technologies a via travers ses filiales VA-Ingenjörerna et Krüger remporté un contrat d'un montant de 400 millions de couronnes suédoises (environ 42,5 millions d'euros) pour la conception et la construction d'une usine de traitement des eaux usées à Borås (Suède), a-t-on appris ce lundi matin.

Pensé autour des questions environnementales et de l'efficacité, ce nouveau site constituera la vitrine des dernières avancées en matière de traitement durable des eaux usées.

La Borås Energi och Miljö´s (BEM) a attribué ce contrat à Veolia Environnement. Elle fournit à Borås, la deuxième plus grande ville de l'ouest du pays, des services de chauffage et de froid urbain, de biogaz, de gestion des déchets, de traitement des eaux usées et de gestion énergétique. Elle produit de l'électricité à travers une centrale de cogénération associée à des centrales hydroélectriques. 'En s'appuyant sur un modèle unique de recyclage, la ville aspire à convertir l'énergie des déchets urbains en biens renouvelables afin d'aboutir à une ville 'zéro énergie fossile'', explique Veolia Environnement.

La nouvelle usine de traitement des eaux usées sera implantée à côté de la centrale électrique locale au Centre pour l'Energie et l'Environnement, dans le sud de Borås. Cette installation aura une capacité de 210.000 équivalents habitants et satisfera beaucoup plus efficacement aux exigences en matière d'émissions. La livraison de cette structure est prévue pour le mois de novembre 2018.

Ce projet constitue en fait la suite logique d'une collaboration entamée par Veolia Environnement et Borås il y a plus de 10 ans, et qui s'est traduite par la construction d'un réservoir de 37.000 mètres cubes, sorte de thermos géant permettant de stocker la chaleur produite par une centrale biomasse pendant les périodes de faible consommation pour l'utiliser lors des périodes de pointe.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...