Bourse > Veolia environ. > Veolia environ. : Veolia compte se serrer la ceinture
VEOLIA ENVIRON.VEOLIA ENVIRON. VIE - FR0000124141VIE - FR0000124141
16.795 € +0.15 % Temps réel Euronext Paris
16.800 €Ouverture : -0.03 %Perf Ouverture : 16.815 €+ Haut : 16.620 €+ Bas :
16.770 €Clôture veille : 1 732 310Volume : +0.31 %Capi échangé : 9 462 M€Capi. :

Veolia environ. : Veolia compte se serrer la ceinture

(Tradingsat.com) - Le spécialiste de la gestion des eaux et déchets vient d'annoncer un plan de réduction de coûts. Plus de 600 millions d'euros sur 2016-2018.

Veolia a des objectifs "ambitieux", ainsi que les qualifie son PDG Antoine Frérot. Le groupe spécialiste de la gestion de l'eau et des déchets a annoncé viser un résultat net courant "supérieur à 800 millions d'euros" à l'horizon 2018 ainsi qu'un nouveau plan de réduction de ses coûts d'au moins 600 millions d'euros. Veolia a dévoilé ses objectifs pour la période 2016-2018, prévoyant notamment "une reprise progressive" de la croissance de son chiffre d'affaires pour atteindre "entre 2% et 3% par an en moyenne", soit plus de 27 milliards d'euros en 2018, a-t-il détaillé dans un communiqué.

Il vise aussi une progression de 5% par an en moyenne de son excédent brut d'exploitation (Ebitda). Veolia devrait terminer l'année 2015 avec un résultat net courant de 550 millions d'euros, précise le communiqué, après être repassé dans le vert l'an dernier à 246,1 millions d'euros. Antoine. Frérot détaillera lundi ce plan stratégique à l'occasion d'une journée dédiée aux investisseurs.

Amélioration de l'efficacité opérationnelle

Comme annoncé en février dernier, ce plan comporte deux volets : le développement de l'activité avec un rééquilibrage entre la clientèle municipale et industrielle et l'amélioration de son efficacité opérationnelle. Pour cela, Veolia vise une croissance de 2% dans le segment municipal et de 5% sur les marchés industriels. Les économies recherchées proviendront surtout de l'efficacité opérationnelle, mais aussi de l'optimisation des achats et de la réduction des frais généraux. Elles seront de 200 millions d'euros pour la seule année 2016.

Le groupe va également augmenter en 2016 pour la première fois depuis 2011 son dividende à 73 centimes d'euro par action, contre 70 centimes cette année. Et il vise une hausse annuelle de l'ordre de 10% les trois années suivantes. Ce nouveau plan stratégique succède au plan de transformation lancé par le groupe en 2011 et qui comprenait une réorganisation de ses activités par zones géographiques et un assainissement de sa situation financière. Dans le cadre de ce plan, le groupe avait déjà réduit de 750 millions d'euros ses coûts.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...