Bourse > Valneva > Valneva : Table sur des revenus en croissance en 2013
VALNEVAVALNEVA VLA - FR0004056851VLA - FR0004056851
2.870 € -1.03 % Temps réel Euronext Paris
2.900 €Ouverture : -1.03 %Perf Ouverture : 2.910 €+ Haut : 2.860 €+ Bas :
2.900 €Clôture veille : 83 782Volume : +0.11 %Capi échangé : 223 M€Capi. :

Valneva : Table sur des revenus en croissance en 2013

tradingsat

(CercleFinance.com) - Vivalis, société biopharmaceutique, annonce que suite à des paiements exceptionnels de jalons en 2011, le produit des activités ordinaires du 4ème trimestre 2012, incluant les prestations de services fournies et les produits issus des contrats de licence, ressort en forte diminution par rapport à la même période de 2011 (0,9 million d'euros contre 2,8 millions d'euros pour le 4éme trimestre 2011).

En parallèle, les produits des financements publics (subventions et crédit impôt recherche (CIR)) affichent également une diminution de 34%, résultant d'une baisse importante des subventions enregistrées et une légère diminution du CIR entre les deux périodes.

En conséquence, le total des produits opérationnels (hors production immobilisée ou stockée) ressort à 1,7 million d'euros pour le 4ème trimestre 2012 contre 3,9 millions d'euros pour la même période de 2011.

Les produits issus des activités de services affichent une progression de 42% entre les deux périodes grâce aux activités de services liées à l'activité de bio-production. Les produits issus des activités de licensing, comprenant les paiements initiaux et les jalons de succès, affichent la forte baisse attendue suite à la fin de la période de reconnaissance de revenus sur certaines licences commerciales EB66 en 2011.

Sur l'année 2012, le total des produits opérationnels courant, hors production immobilisée ou stockée, ressort à 6,5 millions d'euros, en baisse de 50%.

La trésorerie (équivalents et actifs financiers courants) atteint 12,1 millions d'euros au 31 décembre 2012 contre 18 millions d'euros au 30 juin 2012.

La consommation de trésorerie devrait baisser de manière significative sur 2013 et 2014 suite aux effets combinés d'une augmentation des revenus issus des technologies coeur de Vivalis, de la concentration des activités de Vivalis avec la vente de la bioproduction BPF en 2013, de la fin des premiers paiements liés aux acquisitions réalisées en 2010 et 2011 dans le domaine de la découverte d'anticorps et de la reprise des paiements issus du CIR.

La société estime qu'elle afficherait un niveau de trésorerie d'environ huit millions d'euros à fin 2013, en tant que société indépendante, et cela, sans tenir compte d'un éventuel produit de cession de l'activité de bioproduction.

Vivalis estime que les revenus 2013 s'inscriront en croissance par rapport à 2012, grâce à une politique commerciale agressive menée par la société.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...