Bourse > Valneva > Valneva : Signe un contrat avec l'allemand Delta-Vir
VALNEVAVALNEVA VLA - FR0004056851VLA - FR0004056851
2.750 € +3.77 % Temps réel Euronext Paris
2.760 €Ouverture : -0.36 %Perf Ouverture : 2.870 €+ Haut : 2.730 €+ Bas :
2.650 €Clôture veille : 874 595Volume : +1.17 %Capi échangé : 205 M€Capi. :

Valneva : Signe un contrat avec l'allemand Delta-Vir

tradingsat

(CercleFinance.com) - Valneva annonce ce matin la signature d'un contrat avec la société biopharmaceutique allemande Delta-Vir visant à produire le virus de la maladie de Newcastle (NDV), un composant de son nouveau vaccin contre le cancer, sur la base de sa lignée cellulaire EB66. Les termes financiers de l'accord n'ont pas été révélés, mais ils incluent un paiement initial ainsi que des frais annuels de maintenance.

Selon la société de biotechnologie européenne spécialisée dans les vaccins et les anticorps issue de la fusion de Vivalis et d'Intercell, cet accord va permettra à Delta-Vir 'de débuter les essais cliniques de son premier candidat vaccin DVG01', destiné à lutter contre le glioblastome multiforme (GMB), une tumeur du cerveau provoquant le décès d'environ 7.200 personnes par an en Europe.

Valneva estime le marché mondial en question à 2,6 milliards d'euros.

'La thérapie cellulaire autologue de Delta-Vir, déjà testée chez plusieurs patients, semble démontrer une bonne innocuité et ne révéler aucun effet secondaire. Si le produit est mis sur le marché, DVG01 inclura le premier virus vivant produit sur la lignée cellulaire EB66 à être administré chez l`homme. Delta-Vir envisage de soumettre une demande d'essai clinique (CTA) en Europe pour un essai clinique de confirmation au second semestre 2014', ajoute le groupe français.

Le PDG de Valneva, Thomas Lingelbach, a déclaré à cette occasion : 'nous attendons avec impatience le succès du vaccin contre le GBM de Delta-Vir car, hormis les radiations et la chimiothérapie, il n`existe actuellement aucune autre thérapie approuvée sur le marché pour traiter cette maladie si rapidement dévastatrice. Le fait que DVG01 ait déjà démontré de bonnes données d`innocuité est très prometteur pour l`avenir du produit'

'Outre le GBM, Delta-Vir envisage également de développer et de lancer d'autres thérapies anticancéreuses produites sur la lignée cellulaire EB66 de Valneva pour des marchés beaucoup plus importants, tel que celui du cancer de la prostate, estimé au niveau mondial à 23 milliards d'euros', ajoute-t-il.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...