Bourse > Valneva > Valneva : Nouvelle collaboration en santé animale
VALNEVAVALNEVA VLA - FR0004056851VLA - FR0004056851
2.750 € +3.77 % Temps réel Euronext Paris
2.760 €Ouverture : -0.36 %Perf Ouverture : 2.870 €+ Haut : 2.730 €+ Bas :
2.650 €Clôture veille : 874 595Volume : +1.17 %Capi échangé : 205 M€Capi. :

Valneva : Nouvelle collaboration en santé animale

(Tradingsat.com) - La société de biotechnologies européenne Valneva a annoncé lundi la signature d`un partenariat de recherche et d`un accord de licence avec un leader mondial de la santé animal pour la découverte d`anticorps provenant de lymphocytes B d`animaux.

La technologie VIVA|Screen, qui intègre la technologie ISAAC développée par l`université de Toyama acquise en 2011 par Valneva, est utilisée pour la sélection et la récupération de lymphocytes B provenant d`espèces capables de sécréter des anticorps d`intérêts rares et spécifiques.

La demande pour des thérapies pouvant cibler des besoins médicaux majeurs non satisfaits en médecine vétérinaire, et plus particulièrement chez les animaux domestiques, est actuellement importante. Une nouvelle industrie consacrée aux schémas thérapeutiques destinés aux animaux domestiques a ainsi émergé au cours des cinq dernières années et ne cesse de se développer.

Avec sa technologie VIVA|Screen, Valneva soutient la découverte de ces anticorps grâce à l`identification et l`isolement d`anticorps provenant de lymphocytes B d`une population cible. L`efficacité de VIVA|Screen, permettant d`isoler quelques lymphocytes B d`intérêt dans une large population de 250 millions, évite de recourir à l`utilisation d`anticorps humains ou murins et permet d`obtenir des séquences optimisées pour une utilisation sur une espèce donnée.

"Nous nous réjouissons de l`initiation de cette nouvelle collaboration en santé animale. Notre technologie VIVA|Screen offre des avantages significatifs pour les organisations qui souhaitent découvrir de nouveaux anticorps provenant de lymphocytes B non-humains afin de se développer sur de nouveaux marchés où les options de traitements existantes sont limitées ou n`existe pas", ont indiqué Thomas Lingelbach, Président et CEO de Valneva et Franck Grimaud, Président et CBO.

Les éléments financiers de l`accord n`ont pas été communiqués mais incluent un paiement initial et des paiements d`étapes ainsi que des redevances sur les ventes futures.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...