Bourse > Vallourec > Vallourec : Les résultats trimestriels lourdement sanctionnés
VALLOURECVALLOUREC VK - FR0000120354VK - FR0000120354
5.307 € +0.11 % Temps réel Euronext Paris
5.250 €Ouverture : +1.09 %Perf Ouverture : 5.356 €+ Haut : 5.187 €+ Bas :
5.301 €Clôture veille : 7 520 670Volume : +1.69 %Capi échangé : 2 360 M€Capi. :

Vallourec : Les résultats trimestriels lourdement sanctionnés

tradingsat

(CercleFinance.com) - Vallourec décroche en Bourse jeudi après la publication hier soir d'un résultat opérationnel près de trois fois inférieur aux attentes au titre du premier trimestre.

Autour de 11h00, le titre du fabricant de tubes sans soudure lâche 14,9% à 19,7 euros, contre un repli de l'ordre de 0,2% pour l'indice SBF 120.

Le groupe a fait état jeudi d'un chiffre d'affaires trimestriel en repli de 17% à 1,05 milliard d'euros, avec un résultat opérationnel (Ebitda) en forte baisse à 53 millions d'euros contre 196 millions un an plus tôt.

Le consensus visait autour de 100 millions d'euros.

Le résultat net ressort lui en perte de 76 millions d'euros sur le trimestre.

Dans une note de recherche, SG explique avoir décidé d'abaisser sa recommandation sur le titre, de 'conserver' à 'vendre', ne voyant aucune indication d'une stabilisation du marché, mais au contraire des pressions accrues sur les prix des nouvelles commandes.

Son objectif est de 17 euros.

Oddo maintient de son côté son opinion 'neutre' avec un objectif de cours de 20 euros, déplorant comme SG l'absence de perspectives d'amélioration à court terme.

Le courtier parisien considère que ses estimations pourraient encore être encore trop ambitieuses et juge le consensus trop optimiste.

De fait, les commentaires les plus sévères émanent de Bernstein, pour lequel l'Ebitda de Vallourec pourrait se trouver à un niveau proche de zéro sur l'ensemble de l'exercice 2015.

L'exercice 2016 pourrait d'ailleurs suivre la même trajectoire, s'inquiète Bernstein, qui n'exclut pas un résultat opérationnel 'exceptionnellement bas' l'an prochain.

L'analyste estime toutefois que les investisseurs les plus aventureux pourraient être tentés de racheter les plus bas, dans la mesure où Vallourec offre selon lui un fort potentiel d'appréciation aux niveaux actuels sans véritable potentiel baissier.

Et si bon nombre de professionnels saluent les mesures dévoilées par Vallourec afin de faire face à ses difficultés, Emmanuel Macron - le Ministre de l'Economie - a lui déclaré qu'il serait attentif à ce que le plan de restructuration ne se traduise ni par des départs contraints ni par des fermetures de site en France.

Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...