Bourse > Vallourec > Vallourec : À la vente, Société Générale jette l'éponge
VALLOURECVALLOUREC VK - FR0000120354VK - FR0000120354
5.564 € +2.75 % Temps réel Euronext Paris
5.428 €Ouverture : +2.51 %Perf Ouverture : 5.629 €+ Haut : 5.368 €+ Bas :
5.415 €Clôture veille : 5 427 420Volume : +1.22 %Capi échangé : 2 474 M€Capi. :

Vallourec : À la vente, Société Générale jette l'éponge

tradingsat

(CercleFinance.com) - Trop, c'est trop : après les résultats très décevants publiés ce matin par Vallourec, les analystes de Société Générale (SG) ont jeté l'éponge. Et ils n'y vont pas de mainmorte : 'aucune indication d'une stabilisation du marché et pressions accrues sur les prix des nouvelles commandes', titre une note de recherche. Le conseil de 'conserver' l'action fait place à une recommandation de 'vendre', l'objectif de cours à 12 mois étant réduit de 22 à 17 euros.

A la Bourse de Paris ce midi, l'action Vallourec dévisse toujours de 15% environ à 19,8 euros.

Hier soir en effet, le sidérurgiste spécialisé des les tubes sans soudure destinés principalement au secteur pétrolier (les OCTG, selon l'acronyme anglais) a fait état de ventes trimestrielles en chute de 17%, d'un excédent brut d'exploitation de 53 millions, soit le quart de ce qu'il était un an plus tôt et la moitié des attentes du consensus, et d'une perte nette de 76 millions.

Dans un marché désormais en surcapacité, le groupe annonce un vaste plan de restructuration visant à la fermeture d'une partie importante de ses usines en Europe.

'Nous sommes surpris par l'ampleur de la dégradation des résultats', commentent ce matin les analystes, qui comptaient sur la capacité de Vallourec à adapter ses coûts variables (70% du total environ) à son volume d'activité. Le cash-flow disponible est négatif et en plus, les stocks continuent d'augmenter.

Pire, aucune perspective d'amélioration ne se profile : 'Vallourec ne perçoit aucun signe de stabilisation du marché et se montre particulièrement prudent sur le 2e trimestre', peut-on lire. Aux Etats-Unis, la tendance devrait d'ailleurs se dégrader durant le reste de l'année.

“Nous anticipons un recul de 34% des livraisons au 2e trimestre par rapport à la baisse de 25% enregistrée au premier. Les pressions sur les prix des nouvelles commandes se sont également intensifiées, notamment en Amérique du Nord”, sanctionne enfin SG.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...