Bourse > Vallourec > Vallourec : À la vente, BarCap vise... 2,5 euros
VALLOURECVALLOUREC VK - FR0000120354VK - FR0000120354
5.702 € +0.39 % Temps réel Euronext Paris
5.730 €Ouverture : -0.49 %Perf Ouverture : 5.762 €+ Haut : 5.524 €+ Bas :
5.680 €Clôture veille : 6 865 440Volume : +1.54 %Capi échangé : 2 535 M€Capi. :

Vallourec : À la vente, BarCap vise... 2,5 euros

tradingsat

(CercleFinance.com) - Barclays Capital (BarCap) ne partage pas l'optimisme de nombre de ses confrères quant à Vallourec, l'un des spécialistes des tubes pour l'industrie pétrolière. Selon le bureau d'études, il ne faut pas de considérer trop vite Vallourec et ses usines américaines comme une “valeur Trump”. Entamant le suivi de l'action, BarCap lui attribue le conseil vendeur de “sous-pondération”, assorti d'un objectif de cours de 2,5 euros seulement. Ce qui présagerait d'une baisse de plus de 50% !

La désignation du “president elect” Donald Trump qui, pendant sa campagne, s'est fait l'avocat des énergies fossiles et notamment des hydrocarbures de schiste, a suscité bien des espoirs pour les OCTG. Pour “Oil Country Tubular Goods”, c'est-à-dire les tubes d'acier utilisés lors des forages de puits pétro-gaziers.

Mais attention, avertit Barclays Capital : d'une part, “le marché des OCTG reste difficile et 2017 ne verra vraisemblablement pas d'amélioration concrète : la demande destinée aux forages offshore ne s'est pas encore retournée, la concurrence est rude au Moyen-Orient, et la capacité des acteurs à relever leurs prix est limitée aux Etats-Unis”, assènent les spécialistes.

D'autre part, juge Barclays Capital dans le cas de Vallourec, les investisseurs attendent trop de la reprise des hydrocarbures de schiste aux Etats-Unis : ce marché ne représente même pas 20% du CA du groupe français. De plus, il porte sur des produits assez standard et demeure très concurrentiel.

BarCap estime enfin que le catalyseur clé reste, pour les fabricants d'OCTG, la demande des forages offshore : elle porte sur des tubes à haute valeur ajoutée, qui sont mieux margés. Mais pour l'heure, elle est toujours en berne. En raison de l'orientation de sa génération de trésorerie et de son endettement, Vallourec “fait ce qu'il peut”, reconnaît la note de BarCap, mais “ne peut pas se permettre le luxe d'attendre”. D'où le conseil vendeur.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...