Bourse > Vallourec > Vallourec : Le Brésil plombe le 3e trimestre de Vallourec, objectifs confirmés
VALLOURECVALLOUREC VK - FR0000120354VK - FR0000120354
5.575 € -2.14 % Temps réel Euronext Paris
5.720 €Ouverture : -2.53 %Perf Ouverture : 5.800 €+ Haut : 5.519 €+ Bas :
5.697 €Clôture veille : 6 039 100Volume : +1.36 %Capi échangé : 2 479 M€Capi. :

Vallourec : Le Brésil plombe le 3e trimestre de Vallourec, objectifs confirmés

tradingsat

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) - Vallourec a publié mercredi des résultats en recul au titre du troisième trimestre en raison notamment du ralentissement de son activité Pétrole et gaz au Brésil, dont l'effet sur ses comptes sera toutefois moins important en fin d'année.

Le producteur de tubes sans soudure en acier a en outre jugé prématuré d'évaluer l'impact que pourrait avoir la baisse des prix du pétrole sur son activité en 2015, tout en se disant prêt à s'adapter si elle devait s'avérer durable.

Vallourec a maintenu ses objectifs annuels, qui incluent un résultat brut d'exploitation (RBE) en retrait d'environ 10% par rapport à 2013 et un chiffre d'affaires proche de celui de 2013, et a indiqué qu'il restait "concentré" sur son objectif de générer un cash-flow disponible positif cette année.

La société avait abaissé ses perspectives en juin face à la diminution de la demande dans ses activités de pétrole et de gaz au Brésil et dans la zone EAMEA (Europe, Afrique, Moyen-Orient et Asie).

"Au Brésil, Petrobras devrait atteindre ses objectifs d'ajustement de stocks de tubes d'ici la fin de l'année. L'impact très significatif de cet ajustement sur le chiffre d'affaires et la marge de Vallourec au troisième trimestre sera plus faible au T4 2014", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Vallourec a ajouté qu'il continuerait de bénéficier aux Etats-Unis d'un niveau "élevé" de ventes de tubes au cours des trois derniers mois de l'année, grâce à l'augmentation du nombre d'appareils de forage et à l'amélioration des prix, et que ses livraisons bénéficieraient en 2015 d'un taux de couverture euro/dollar plus favorable.

Dans la zone EAMEA, la baisse des commandes pétrole et gaz consécutive à la réduction des stocks de tubes et au report de certains appels d'offres affectera cependant les livraisons du groupe au cours des prochains trimestres.

"Il n'y a pas aujourd'hui de consensus sur le niveau auquel les prix du pétrole vont s'établir dans les mois et les trimestres à venir. Cela rend pour le moins prématuré d'essayer d'évaluer l'impact éventuel que cela aura ou n'aura pas sur nos différentes catégories de clients", a en outre déclaré son directeur financier Olivier Mallet.

"Si cette évolution du prix du pétrole devait avoir un impact négatif sur l'activité d'un certain nombre de nos clients, Vallourec a démontré dans le passé -par exemple au cours de la grande crise de 2009- une très bonne capacité d'adaptation et, le cas échéant, on serait bien entendu prêts à faire preuve de cette capacité d'adaptation", a-t-il ajouté.

Vallourec a enregistré au troisième trimestre un résultat net part du groupe de 25 millions d'euros (-68,8%), un RBE de 175 millions (-27,1%) et un chiffre d'affaires de 1.343 millions (-2,6%).

Sa marge RBE/chiffre d'affaires s'est ainsi établie à 13,0% contre 17,4% au troisième trimestre 2013.

Le groupe a généré un cash-flow disponible positif de 135 millions d'euros au cours des neuf premiers mois de 2014, contre -126 millions un an plus tôt.

Avant ces annonces, l'action Vallourec a clôturé sur un cours de 29,105 euros, accusant une chute de 26,5% depuis le début de l'année après une stagnation (+0,3%) en 2013.

(Edité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2014 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...