Bourse > Valeo > Valeo : Pas de ralentissement en vue pour valeo
VALEOVALEO FR - FR0013176526FR - FR0013176526
52.200 € -0.67 % Temps réel Euronext Paris
52.020 €Ouverture : +0.35 %Perf Ouverture : 52.470 €+ Haut : 51.300 €+ Bas :
52.550 €Clôture veille : 746 103Volume : +0.31 %Capi échangé : 12 483 M€Capi. :

Valeo : Pas de ralentissement en vue pour valeo

Pas de ralentissement en vue pour valeoPas de ralentissement en vue pour valeo

PARIS (Reuters) - Valeo s'est dit jeudi confiant qu'il croîtra plus vite que le marché en 2011, en dépit de perturbations à prévoir à la suite du séisme au Japon, qui pourrait affecter l'approvisionnement du secteur automobile à partir de la fin mai.

L'équipementier automobile, qui a publié un chiffre d'affaires trimestriel en forte croissance, n'a pas détaillé ses ambitions pour l'ensemble de l'exercice, mais le groupe a fait savoir qu'il ne voyait pas pour l'instant de signal de ralentissement de son activité.

"On a une bonne visibilité jusqu'à la fin mai (...) Ce que nous voyons pour l'instant ne change pas nos attentes pour le premier semestre (...) On ne voit aucune raison de modifier nos objectifs", a expliqué le directeur général, Jacques Aschenbroich, lors d'une conférence téléphonique.

Valeo, dont les principaux clients sont des constructeurs comme Renault, BMW ou encore PSA Peugeot Citroën, a publié des ventes trimestrielles de 2,67 milliards d'euros, en progression de 15,6%, tirées par le bond de son activité en première monte (pièces d'origine).

"J'ai confiance que cette performance de la croissance par rapport au marché se poursuivra sur l'ensemble de l'année", a déclaré le directeur général.

Le dirigeant cite la capacité de l'équipementier "de croître significativement plus vite" que le marché dans tous ses métiers et sur toutes ses zones de production".

Valeo avait précédemment indiqué viser pour 2011 une amélioration de sa marge opérationnelle ainsi qu'une croissance de ses ventes supérieure à celle de la production automobile mondiale, dont il attend une progression de 5%.

CONFIANT MALGRÉ LE JAPON

La vigueur de l'activité, tirée par les primes à la casse en Europe, par le rebond de la demande en Amérique du nord et par la solidité persistante du marché asiatique, avait conduit Valeo à revoir l'an dernier à la hausse à plusieurs reprises ses prévisions pour 2010.

Le groupe français avait ensuite prolongé, en mars, son plan stratégique 2013 dont les objectifs étaient déjà quasiment atteints, pour viser désormais un chiffre d'affaires de l'ordre de 14 milliards d'euros d'ici 2015.

Des interrogations ont toutefois été soulevées sur l'impact que pourrait avoir le séisme récent au Japon, qui s'est d'ores et déjà traduit dans l'industrie automobile par des perturbations de la chaîne d'approvisionnement de certains constructeurs.

"Valeo n'attend pas d'impact significatif sur la production automobile mondiale, en dehors du Japon, jusqu'à la fin du mois de mai", a expliqué le groupe dans un communiqué.

"Au-delà, (Valeo) ne peut exclure des difficultés sur la chaîne d'approvisionnement de composants, en particulier électroniques, et éventuellement de possibles perturbations dans la production automobile", ajoute-t-il.

Le groupe a également indiqué qu'il guettait le marché obligataire afin d'y lever de la dette dès que les conditions financières y seront plus favorables. Une telle opération serait notamment en prévision du remboursement d'un emprunt obligataire de 600 millions d'euros à l'horizon 2013, a précisé le directeur général lors de la conférence téléphonique.

L'action Valeo a clôturé jeudi en hausse de 0,63%, à 41,69 euros. Le titre recule de 2,44% depuis le début de l'année.

Marie Mawad, édité par Matthieu Protard

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...