Bourse > Valeo > Valeo : Meilleur résultat net depuis 13 ans pour valeo au 1er semestre
VALEOVALEO FR - FR0013176526FR - FR0013176526
55.760 € -0.85 % Temps réel Euronext Paris
56.210 €Ouverture : -0.80 %Perf Ouverture : 56.470 €+ Haut : 55.670 €+ Bas :
56.240 €Clôture veille : 756 162Volume : +0.32 %Capi échangé : 13 335 M€Capi. :

Valeo : Meilleur résultat net depuis 13 ans pour valeo au 1er semestre

Meilleur résultat net depuis 13 ans pour valeo au 1er semestreMeilleur résultat net depuis 13 ans pour valeo au 1er semestre

par Gilles Guillaume

PARIS (Reuters) - Valeo a dégagé au premier semestre son meilleur résultat net depuis 13 ans et confirmé ses objectifs 2011 de production et de marges, la maîtrise de ses coûts éclipsant les retombées du tsunami au Japon et la hausse des prix des matières premières.

L'équipementier automobile a réalisé sur la première moitié de l'année un chiffre d'affaires de 5,33 milliards d'euros, en hausse de 11% en données publiées et de 13% à périmètre et taux de changes constants, et une marge opérationnelle de 345 millions d'euros, soit un taux de 6,5% (+0,4 point).

Le résultat net, part du groupe, a grimpé de 30% sur la période à 218 millions d'euros, son niveau le plus élevé sur un premier semestre depuis 1998.

"Cette amélioration résulte de l'effort continu de réduction des frais administratifs, de 6% dans le cadre de la mise en place de notre nouvelle organisation", a expliqué le PDG de Valeo, Jacques Aschenbroich, au cours d'une téléconférence.

Arrivé à la tête de l'équipementier en 2009, il a notamment engagé une simplification de la structure du groupe et un recentrage sur ses quatre principaux métiers.

Jacques Aschenbroich a estimé que les perturbations de la filière japonaise après le tsunami qui a frappé l'archipel en mars dernier avaient réduit d'environ 90 millions d'euros le chiffre d'affaires du groupe au premier semestre, et amputé de 20-30 millions sa marge opérationnelle.

"Une reprise de l'activité au Japon est désormais attendue dès l'été, et sur le plan plus général, si on ne peut exclure de légères perturbations sur la chaîne d'approvisionnement, elles ne devraient pas impacter la production automobile mondiale au troisième trimestre", a-t-il ajouté.

PRISES DE COMMANDES RECORDS

Dans le cadre de sa stratégie visant à réaliser 30% de son chiffre d'affaires en Asie avant 2015, Valeo a fait en février l'acquisition du spécialiste japonais des commandes au volant Niles pour un montant de 286 millions d'euros, au grand dam du fonds activiste Pardus pour qui la revalorisation du cours de Bourse du groupe tarde à venir.

Malgré le tsunami, qui a réduit de 31% au premier semestre la production automobile au Japon et entraîné l'ensemble de la production asiatique (-3%), le spécialiste des systèmes microhybrides "stop & start" et d'aide à la conduite (radars et caméras) a confirmé ses prévisions 2011 en matière de production et de marges.

Il s'est dit "confiant" dans l'hypothèse d'une hausse de la production mondiale d'environ 5% sur l'ensemble de 2011, et fort d'un niveau record de prises de commandes à 7,7 milliards d'euros, soit une hausse de 18% sur un an, il a maintenu son objectif d'un taux de marge opérationnelle un peu supérieur aux 6,4% de 2010.

Le groupe avait opéré cette année-là un net redressement de sa rentabilité puisqu'en 2009, sa marge n'était que de 1,8%.

L'action Valeo a clôturé mercredi en baisse de 2,99% à 44,33 euros, donnant une capitalisation boursière de l'ordre de 3,6 milliards d'euros. Depuis le début de l'année, le titre a pris près de 8%, après un bond de plus de 73% sur l'ensemble de 2010.

Edité par Matthieu Protard

Copyright © 2011 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...