Bourse > Union fin.france > Union fin.france : 'donner la priorité à la croissance rentable'
UNION FIN.FRANCEUNION FIN.FRANCE UFF - FR0000034548UFF - FR0000034548
22.540 € +1.30 % Temps réel Euronext Paris
22.250 €Ouverture : +1.30 %Perf Ouverture : 22.540 €+ Haut : 22.240 €+ Bas :
22.250 €Clôture veille : 6 953Volume : +0.04 %Capi échangé : 366 M€Capi. :

Union fin.france : 'donner la priorité à la croissance rentable'

tradingsat

(CercleFinance.com) - Martine Simon-Claudel, directrice générale déléguée de l'UFF, banque spécialisée dans le conseil en gestion de patrimoine, répond aux questions de Cercle Finance après la publication des résultats du premier trimestre 2013.

Cercle Finance: Etes-vous satisfaite des performances réalisées sur les trois premiers mois de l'année?

Martine Simon-Claudel: Au regard de la conjoncture actuelle, les indicateurs du premier trimestre nous semblent plutôt convenables. Ils reflètent la frilosité de nos clients en ces temps de crise.

Dans ce contexte de quête de la sécurité, le groupe a cherché à renforcer sa présence commerciale et à proposer des produits adaptés, bien équilibrés entre risques et rendements.

Les fonds euros rapportent peu. Par conséquent, un retour prudent sur les marchés semble pertinent.

Au premier trimestre 2013, la collecte de l'UFF a atteint 168 millions d'euros, stable par rapport à l'an dernier. L'assurance vie progresse de 2%, les investissements en valeurs mobilières des particuliers augmentent de 3%, tandis que ceux des entreprises ont bénéficié du succès d'un produit obligataire à trois ans.

Les réservations de lots immobiliers progressent de 30% en nombre et de 14% en montant, en raison d'une baisse du prix moyen des lots. En revanche, le montant des souscriptions de parts de SCPI baisse de 40%.

La collecte du premier trimestre a généré 14,7 millions d'euros de commissions de placement, en baisse de 2% par rapport au premier trimestre 2012. Cette évolution est due à une baisse de commissions immobilières, alors que les commissions perçues sur les autres produits progressent nettement.

La collecte nette est positive de 28 millions d'euros, proche du premier trimestre 2012.

Globalement, le produit net bancaire du premier trimestre 2013 s'élève à 38,2 millions d'euros, en hausse de 3% sur un an.

CF: Quelles tendances se dessinent pour les prochains mois?

MS-C: UFF ne prévoit pas de fort rally boursier sur le reste de l'exercice, étant donné les indicateurs macroéconomiques mitigés.

Néanmoins, nous conseillerons à nos clients, sur notre lancée du premier trimestre, de revenir progressivement en Bourse.

Nous continuerons à proposer des produits savamment dosés entre rendement et risque mesuré.
En matière d'immobilier, nous saluons la mise en place de la loi Duflot, bien adaptée aux besoins de la société et ciblée sur notre clientèle, en termes de loyers, de revenus et de localisation des biens.

Pour précisions, tout contribuable domicilié en France qui acquiert, entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2016 un logement neuf ou en état futur d'achèvement, peut bénéficier de la loi Duflot, s'il s'engage à le louer pour une durée minimale de neuf ans.

La réduction d'impôt sur le revenu est de 18% du montant de l'investissement, étalée sur neuf ans de manière linéaire et égale.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...