Bourse > Unibail-rodamco > Unibail-rodamco : Unibail vise une hausse de 4% de son bpa récurrent 2012
UNIBAIL-RODAMCOUNIBAIL-RODAMCO UL - FR0000124711UL - FR0000124711
210.450 € +0.36 %
210.550 €Ouverture : -0.05 %Perf Ouverture : 212.200 €+ Haut : 209.800 €+ Bas :
209.700 €Clôture veille : 186 604Volume : +0.19 %Capi échangé : 20 754 M€Capi. :

Unibail-rodamco : Unibail vise une hausse de 4% de son bpa récurrent 2012

tradingsat

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS (Reuters) - Unibail-Rodamco a dit mercredi soir anticiper une croissance du résultat net récurrent par action d'environ 4% cette année après avoir subi une baisse moins forte qu'attendu en 2011 dans un contexte de consommation pourtant difficile et instable.

Le leader européen de l'immobilier commercial a également maintenu son objectif d'une croissance annuelle du résultat net récurrent par action comprise entre 5 et 7% en moyenne sur la période 2013-2015.

"Pour 2012, le groupe reste confiant quant à la croissance des loyers. Cette perspective repose sur des fondamentaux solides : une vacance faible, des taux d'effort limités, des loyers en hausse et un coût de la dette contenu", explique dans un communiqué Unibail-Rodamco.

La société explique que la prudence reste de mise alors que l'impact de la crise de la zone euro sur la consommation et la situation des enseignes ne peut cependant pas être ignoré.

"L'actif net a encore augmenté, grâce à la croissance des loyers, ce qui constitue un point très positif. L'ANR ressort avec une prime de 15% par rapport au cours de Bourse, ce qui montre que la valeur reste bien pricé", note Thomas Aubert, gérant chez La Française AM.

Avant la publication de ces résultats, Unibail-Rodamco a en effet terminé sur un gain de 2,72% à 150,80 euros, à comparer à son actif net réévalué (ANR) ERPA triple net ressorti à 130,70 euros à fin décembre (+4,9% par rapport à fin 2010). Les analystes du consensus Thomson Reuters I/B/E/S attendaient un ANR de 131,18 euros.

PRIME SUR LES CESSIONS

Les loyers nets ressortent à 1,262 milliard d'euros en 2011, contre 1,257 milliard un an plus tôt. Sur les centres commerciaux les loyers nets ont atteint 984,1 millions d'euros l'an dernier, en hausse de 2,4% sur un an.

A fin décembre, le résultat net récurrent par action du groupe est ressorti en baisse de 2,6% à 9,03 euros, contre 8,89 euros attendus par les analystes.

Lors de la publication de ses résultats semestriels en juillet, le groupe avait réitéré sa perspective d'une baisse de son résultat récurrent pour 2011 comprise entre 3% et 5%, compte tenu des impacts de la distribution exceptionnelle effectuée en octobre 2010 et de son programme de cessions d'actifs.

Unibail proposera à l'assemblée générale le paiement d'un dividende de huit euros par action en numéraire, représentant une distribution de 89% de son résultat net récurrent par action, alors que le marché espérait en moyenne 8,08 euros.

Malgré la situation difficile des marchés financiers en 2011, le groupe, noté "A" par les agences de notation Standard & Poor's et Fitch Ratings, a levé au total 3,1 milliards d'euros de nouveaux financements à moyen et long terme, sous forme de prêts bancaires et d'émissions obligataires.

"Il est également intéressant de noter que même sur les bureaux, Unibail réussi à dégager de la croissance tandis que toutes les cessions se sont réalisées avec une prime", souligne Thomas Aubert, les loyers nets des Bureaux ayant augmenté de 4,2% à périmètre constant.

Unibail-Rodamco, dont la capitalisation boursière s'élève à 13,8 milliards d'euros, a cédé 1.084 millions d'euros d'actifs commerciaux non stratégiques et 242 millions d'euros d'actifs de bureaux en 2011, avec une prime moyenne de 7,8% par rapport aux dernières valeurs d'expertise externe.

Le portefeuille de projets en développement du groupe, qui livrera notamment cette année le centre commercial Lyon Confluence, s'élève à fin 2011 à 6,9 milliards d'euros, dont 1,5 milliard déjà dépensés.

La valeur de marché du portefeuille d'Unibail-Rodamco s'élève à 25,9 milliards d'euros en fin d'année dernière, en hausse de 1,4 milliard par rapport à fin 2010.

Edité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2012 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...