Bourse > Unibail-rodamco > Unibail-rodamco : Société Générale toujours à l'achat
UNIBAIL-RODAMCOUNIBAIL-RODAMCO UL - FR0000124711UL - FR0000124711
209.850 € +1.18 %
208.250 €Ouverture : +0.77 %Perf Ouverture : 210.450 €+ Haut : 208.250 €+ Bas :
207.400 €Clôture veille : 53 586Volume : +0.05 %Capi échangé : 20 695 M€Capi. :

Unibail-rodamco : Société Générale toujours à l'achat

tradingsat

(CercleFinance.com) - Société Générale maintient ce matin son conseil d'achat sur l'action Unibail-Rodamco malgré le rejet, hier par le conseil de Paris, du projet de tour de bureaux dite Triangle dont la foncière spécialisée dans l'immobilier commercial devait être l'attributaire. Selon les analystes, cette déconvenue n'a pas d'impact sensible sur la valorisation du titre. Le conseil d'achat et l'objectif de cours à 12 mois de 252 euros sont donc maintenus.

A la Bourse de Paris ce matin, l'action Unibail-Rodamco prend 0,4% à 202,2 euros ce matin.

Hier en effet, le conseil de Paris a rejeté le projet par 83 voix contre 78. La tour a rassemblé contre elle non seulement l'opposition (UMP, UDI), mais aussi les voix du Modem, d'Europe Ecologie les Verts (EELV) et de certains élus du Parti de gauche.

Dans le détail, le projet était de construire dans le 15e arrondissement de Paris une tour comprenant essentiellement 80.000 m2 de bureaux. Elle aurait eu la forme d'un triangle dont base serait large de 35 mètres et le sommet de 17.

Le maire Anne Hidalgo (PS) a l'intention de porter l'affaire en justice, estimant que le scrutin est nul puisque selon elle, plusieurs élus ont 'montré' leur bulletin avant le scrutin, ce qui irait à l'encontre du secret du vote.

'Cette tour de 43 étages en forme de triangle de verre, haute de 180 mètres représenterait un investissement de 520 millions d'euros avec une livraison prévue au mieux en 2020', rappelle Société Générale.

Mais selon les spécialistes, à l'échelle du groupe foncier de premier plan qu'est Unibail-Rodamco, l'impact de l'éventuel rejet définitif du projet ne serait pas considérable. 'La Tour Triangle représente 7% du 'pipeline' actuel de 7,3 milliards d'euros et moins de 2% du portefeuille en exploitation d'Unibail-Rodamco. Son annulation définitive aurait un impact d'un euro sur notre objectif de cours de 252 euros, soit une baisse théorique de - 0,4%', calculent les spécialistes.

Société Générale rappelle aussi qu'Unibail gère le Parc des expositions de la porte de Versailles, qui à Paris jouxte la parcelle qui devait accueillir la tour Triangle. 'Dans ces conditions, (Unibal-Rodamco est) donc la seule société qui peut réellement construire sur ce site. En attendant l'issue définitive et compte tenu de la très faible variation potentielle de l'objectif de cours, nous ne modifions pas notre valorisation', conclut la note de recherche.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...