Bourse > Unibail-rodamco > Unibail-rodamco : Perd -1,8%, dégradation d'un analyste
UNIBAIL-RODAMCOUNIBAIL-RODAMCO UL - FR0000124711UL - FR0000124711
205.500 € +0.88 %
205.000 €Ouverture : +0.24 %Perf Ouverture : 209.050 €+ Haut : 203.100 €+ Bas :
203.700 €Clôture veille : 546 997Volume : +0.55 %Capi échangé : 20 266 M€Capi. :

Unibail-rodamco : Perd -1,8%, dégradation d'un analyste

tradingsat

(CercleFinance.com) - Unibail-Rodamco enregistre l'une des plus fortes baisses du CAC40 avec une perte de 1,8%. Le titre subit des dégagements suite à la dégradation d'UBS.

Le bureau d'analyses est passé d''achat' à 'neutre' en raison notamment de la récente hausse du titre, que les analystes estiment 'justement valorisé'. L'objectif de cours est ainsi maintenu à 195 euros.

En effet, ces trois derniers mois selon les analystes, 'l'action Unibail-Rodamco a surperformé l'indice (sectoriel) EPRA Eurozone (+7,2%) ainsi que le marché boursier français (+10,4%)'. L'action a effectivement gagné 13% environ pendant la même période.

Le rendement de 4,3% offert actuellement par le titre 'reflète justement le profil de croissance supérieur du groupe et la qualité de son portefeuille', indique la note de recherche.

Unibail-Rodamco reste considéré comme 'l'un des meilleurs élèves de son secteur' par UBS : 'nous pensons que le groupe devrait dégager un rendement des capitaux propres (ROE, en anglais) supérieur à celui des sociétés comparables cette année', estime UBS, qui ajoute que le titre mérite donc la prime offerte par le titre sur son actif net réévalué (ANR, soit 138,4 euros en termes EPRA triple net à fin décembre 2012).

UBS estime que la stratégie actuelle de rénovation et de développement d'actifs immobiliers suivie par la foncière au statut SIIC 'devrait permettre une croissance du bénéfice par action Unibail-Rodamco supérieure de l'ordre de 8% par an d'ici 2017', pronostiquent les spécialistes.

Cependant, le groupe devrait en attendant faire face 'à la faiblesse prolongée des dépenses de consommation', ce qui pourrait peser sur ses revenus locatifs commerciaux. Exposé à La Défense, Unibail pourrait aussi être confronté 'à une maigre demande de bureaux à Paris', ajoute UBS, ce qui pourrait peser sur le montant de ses loyers.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...