Bourse > Ubisoft entertain > Ubisoft entertain : Le Quebec pourrait être moins généreux avec le secteur des jeux vidéo
UBISOFT ENTERTAINUBISOFT ENTERTAIN UBI - FR0000054470UBI - FR0000054470
38.075 € +0.25 % Temps réel Euronext Paris
37.990 €Ouverture : +0.22 %Perf Ouverture : 38.140 €+ Haut : 37.655 €+ Bas :
37.980 €Clôture veille : 256 244Volume : +0.22 %Capi échangé : 4 343 M€Capi. :

Ubisoft entertain : Le Quebec pourrait être moins généreux avec le secteur des jeux vidéo

(Tradingsat.com) - Le gouvernement de Québec a annoncé la semaine dernière qu’il comptait diminuer de 20% le montant des subventions utilisées jusqu’alors pour attirer les entreprises évoluant dans certains secteurs bien spécifiques, dont celui des jeux vidéo.

Chez Ubisoft, les subventions qui sont octroyées sous forme de crédit d'impôt servent à financer les salaires à hauteur de 37,5%, rappelle mardi le courtier Kepler Cheuvreux.

"Si la coupe budgétaire était acceptée, ce crédit d'impôt ne serait plus que de l’ordre de 30%. Cela n’aurait que peu d’impact sur Gameloft, dont seulement 6% des effectifs résident à Montréal. Pour Ubisoft, par contre, cela représenterait une perte de l’ordre de 10 millions d'euros", soit 7% du résultat net du Groupe sur l'exercice 2014-15, estime l'analyste.

Selon Kepler Cheuvreux, cet avantage fiscal pourrait remettre en cause le développement de plusieurs projets en partenariat avec Montréal, dont la création de 500 emplois pour son studio de jeux en ligne et de "motion capture". Le broker maintient ainsi une opinion prudente sur Ubisoft et reste positif sur Gameloft.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...