Bourse > Ubisoft entertain > Ubisoft entertain : La perte opérationnelle frôle les 100M€ au 1er semestre
UBISOFT ENTERTAINUBISOFT ENTERTAIN UBI - FR0000054470UBI - FR0000054470
38.075 € +0.25 % Temps réel Euronext Paris
37.990 €Ouverture : +0.22 %Perf Ouverture : 38.140 €+ Haut : 37.655 €+ Bas :
37.980 €Clôture veille : 256 244Volume : +0.22 %Capi échangé : 4 343 M€Capi. :

Ubisoft entertain : La perte opérationnelle frôle les 100M€ au 1er semestre

UBISOFT ENTERTAINUBISOFT ENTERTAIN

(Tradingsat.com) - Ubisoft a publié mardi soir des comptes semestriels déficitaires, sans surprise. Si l'éditeur de jeux vidéos a vu ses ventes progresser de 5% à 293 millions d'euros au premier semestre 2013-14 grâce à un deuxième trimestre très dynamique (+46,6%), dans le même temps, la perte opérationnelle s'est creusée à -98 millions d'euros, contre une perte de -58,2 millions d'euros au premier semestre 2012-13.

Depuis l'avertissement sur les résultats annuels lancé par le groupe il y a un peu moins d'un mois, l'aggravation des pertes était largement anticipée.

En termes de perspectives, si Ubisoft a abaissé le mois dernier ses objectifs pour l'année en cours, anticipant désormais un chiffre d’affaires compris entre 995 et 1 045 millions d'euros, et une perte opérationnelle non-IFRS comprise entre 70 et 40 M€, le discours des dirigeants est résolument optimiste.

"La PS4 et la Xbox One seront lancées dans quelques jours et insuffleront un nouveau dynamisme au marché", déclare en effet Yves Guillemot, Président directeur général d'Ubisoft, commentant les résultats semestriels.

"Nous sommes confiants dans notre capacité à relever les défis à court terme posés par la phase de transition grâce à la très grande qualité de nos jeux qui, combinée à l’arrivée prochaine des nouvelles machines et à l’accélération traditionnelle des ventes lors de la période de Noël, permettra d’enclencher une dynamique positive sur cette fin d’année.", poursuit le dirigeant.

Soulignant le fait qu' "Ubisoft s’est constamment distinguée par le très haut niveau de qualité de ses créations" cette année, Yves Guillemot prévoit que le groupe va "passer à un niveau supérieur" sur l’exercice 2014-15 "avec le lancement de franchises et de nouvelles marques particulièrement ambitieuses et ceci dès le premier trimestre fiscal avec la sortie de Watch Dogs."


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...