Bourse > Ubisoft entertain > Ubisoft entertain : Des ambitions dans le free to play, segment en pleine expansion
UBISOFT ENTERTAINUBISOFT ENTERTAIN UBI - FR0000054470UBI - FR0000054470
30.990 € -0.24 % Temps réel Euronext Paris
31.020 €Ouverture : -0.10 %Perf Ouverture : 31.160 €+ Haut : 30.755 €+ Bas :
31.065 €Clôture veille : 93 261Volume : +0.08 %Capi échangé : 3 518 M€Capi. :

Ubisoft entertain : Des ambitions dans le free to play, segment en pleine expansion

Des ambitions dans le free to play, segment en pleine expansionDes ambitions dans le free to play, segment en pleine expansion

(Tradingsat.com) - Ubisoft espère doubler ses ventes de jeux free to play sur l'exercice 2012-13, en misant notamment sur l'adaptation de ses marques haut de gamme telles que "Assassin's Creed" et "Ghost Recon".

L'objectif est d'atteindre cette année 50 à 60 millions d'euros de chiffre d'affaires sur un segment online de 144-160 millions d'euros, a déclaré l'éditeur de jeux vidéo en marge d'une présentation post E3 à laquelle le CM-CIC a assisté.

"Le potentiel est aujourd'hui plus fort dans le gratuit que dans le payant online qui semble souffrir, chez Ubisoft, d'un positionnement prix assez élevé", fait remarquer le broker, en soulignant la qualité des jeux et la notoriété des marques du Groupe.

Les jeux free to play (F2P) sont proposés gratuitement au public mais nécessitent un téléchargement qui débouche souvent sur des micro-paiements, en échange de contenu additionel. Ce marché (hors Asie) est estimé à 4 milliards de dollars en 2014 (+63% par rapport à 2011) et devrait représenter la moitié du marché online, estime l'analyste.

Le mois dernier, lors de la publication de ses résultats 2011-12, le patron de la société Yves Guillemot avait déclaré : "Nous attendons en 2012-13 une hausse de notre résultat opérationnel courant1 comprise entre +25% et +61% et une génération de trésorerie opérationnelle positive. Les efforts engagés pour améliorer toujours plus la qualité de nos jeux et les investissements entrepris sur le segment en pleine expansion des jeux Free-to-Play devraient en effet se concrétiser par une forte progression des revenus et de la rentabilité de nos titres pour joueurs passionnés et du segment online."

Le CM-CIC demeure cependant prudent sur le titre Ubisoft car "la visibilité reste réduite sur la génération de free cash-flow et les marchés du jeu physique sont en baisse en Europe et aux US", justifiant une recommandation "Neutre" et un objectif de cours de 5,5 euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...