Bourse > Ubisoft entertain > Ubisoft entertain : Chute des ventes de jeux vidéo en mai aux Etats-Unis
UBISOFT ENTERTAINUBISOFT ENTERTAIN UBI - FR0000054470UBI - FR0000054470
38.235 € +0.42 % Temps réel Euronext Paris
37.830 €Ouverture : +1.07 %Perf Ouverture : 38.235 €+ Haut : 37.570 €+ Bas :
38.075 €Clôture veille : 139 764Volume : +0.12 %Capi échangé : 4 361 M€Capi. :

Ubisoft entertain : Chute des ventes de jeux vidéo en mai aux Etats-Unis

UBISOFT ENTERTAINUBISOFT ENTERTAIN

(Tradingsat.com) - L'industrie du jeu vidéo a souffert en mai aux Etats-Unis. Selon la dernière étude de NPD Group, les ventes physiques de jeux sur consoles ont chuté de 31% le mois dernier à 175,1 millions de dollars (-44% tous supports confondus).

Le marché des jeux sur PC s'est effondré en raison d'une base de comparaison élevée avec la sortie de "Diablo 3" l'année dernière, explique le cabinet américain. Le secteur a également été affecté par un nombre limité de lancements sur la période et par le début d’attentisme des joueurs avant la sortie des nouvelles consoles.

Il faudra attendre l'arrivée en fin d'année des prochaines consoles de Sony (PS4) et de Microsoft (Xbox One) pour espérer un retour à la croissance du software, qui constituera selon les brokers un "solide catalyseur".

Ces performances de mai sont en tout cas nettement inférieures aux attentes des analystes. Natixis anticipait une baisse des ventes retail de "software" à -19% et Wedbush à -16%, contre -31% publié.

Dans le "top 10" des titres les plus vendus en mai outre-Atlantique, on retrouve notamment "Injustice: Gods Among Us" (Warner Bros. Interactive) et "Call of Duty: Black Ops II" (Activision), respectivement 1er et 2ème sur le mois, tandis que "Battlefield 3" (Electronic Arts) occupe la 9ème place.

"Sans surprise, Ubisoft n’a aucun titre dans le classement car il n’a sorti aucun jeu en boîte sur cette période, uniquement des jeux online et FTP", a souligné ce matin Natixis.

"Côté consoles, Ubisoft est notre valeur favorite et figure dans notre Liste de Midcaps recommandées d’autant plus qu’elle accuse encore un retard boursier par rapport à ses pairs depuis le 1er janvier", a réaffirmé le courtier parisien, toujours à l'achat sur l'éditeur avec un objectif de cours de 15 euros.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...