Bourse > Transgene > Transgene : Lourd plongeon après l'abandon par Novartis du TG4010
TRANSGENETRANSGENE TNG - FR0005175080TNG - FR0005175080
2.630 € -0.38 % Temps réel Euronext Paris
2.630 €Ouverture : 0.00 %Perf Ouverture : 2.660 €+ Haut : 2.620 €+ Bas :
2.640 €Clôture veille : 43 832Volume : +0.08 %Capi échangé : 148 M€Capi. :

Transgene : Lourd plongeon après l'abandon par Novartis du TG4010

(Tradingsat.com) - Transgene plonge lourdement mardi matin (+14% à 9,4 euros vers 10h30) sous le coup de la déception après l'annonce du refus du géant pharmaceutique suisse Novartis d'exercer ses droits du produit d'immunothérapie TG 4010.

Pour mémoire, Transgene avait accordé en 2010 à Novartis une option de licence exclusive et mondiale pour le développement et la commercialisation de TG4010 pour le traitement de première ligne du cancer du poumon « non à petites cellules » et d'autres indications potentielles en oncologie.

En cas d'exercice par Novartis de son option, Transgene aurait pu recevoir des paiements pouvant atteindre un total de 700 millions d'euros en fonction de l’exercice de l’option par Novartis et du franchissement d’étapes de développement, d’autorisations réglementaires et de seuils de chiffre d’affaires mondial.

Ce vaccin thérapeutique développé dans le cancer du poumon non à petites cellules avait donné lieu en janvier dernier à la publication de résultats préliminaires de Phase IIb qui semblent positifs.

Toutefois, « le TG4010 n’est pas mort, la Phase III de l’étude TIME étant toujours sur les rails », fait remarquer mardi matin Gilbert Dupont. Le courtier confirme sa recommandation « Acheter » sur la valeur mais abaisse son objectif de cours à 21 euros, contre 26 euros auparavant.

Philippe Archinard, président-directeur général de Transgene, souligne en effet que Transgene est « déterminé à initier une phase 3 en cancer du poumon avancé aussi rapidement que possible, car les données obtenues avec ce produit d’immunothérapie sont convaincantes ».

Alors que la société compte à présent activement rechercher un partenaire pour le co-développement et la commercialisation de TG4010, Philippe Archinard précise que « plusieurs acteurs dans le domaine de l’immunothérapie des cancers ont déjà exprimé un intérêt de principe pour ce programme ».


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...