Bourse > Transgene > Transgene : 1ère position du fonds Gestys Santé Biotech à fin mars
TRANSGENETRANSGENE TNG - FR0005175080TNG - FR0005175080
2.710 € +0.74 % Temps réel Euronext Paris
2.690 €Ouverture : +0.74 %Perf Ouverture : 2.730 €+ Haut : 2.690 €+ Bas :
2.690 €Clôture veille : 2 160Volume : +0.00 %Capi échangé : 153 M€Capi. :

Transgene : 1ère position du fonds Gestys Santé Biotech à fin mars

(Tradingsat.com) - La société de biotechnologie Transgene est devenue au mois de mars 2014 la première position du fonds Gestys Santé Biotech, le seul fonds spécialisé sur les biotechs européennes éligible au PEA. Le gérant a significativement renforcé ses positions le mois dernier sur la valeur, qui représentait 9,55% de l'encours du fonds le 28 mars 2014, contre 4,23% à la fin du mois précédent.

Ce renforcement de position donne l'occasion de rappeler qu'une importante décision est attendue avant la fin avril. Le géant pharmaceutique suisse Novartis a en effet jusqu'au 30 pour donner sa réponse quant à sa décision d'exercer ou non l’option qu’il détient sur les droits du produit d'immunothérapie TG 4010 de Transgene.

Ce vaccin thérapeutique développé dans le cancer du poumon non à petites cellules a donné lieu en janvier dernier à la publication de résultats préliminaires de Phase IIb qui semblent positifs.

Les avis sont partagés sur la probabilité de voir Novartis exercer son option. Si le bureau d'analystes de Gilbert Dupont semble très optimiste, estimant que "Novartis aurait tout intérêt à acquérir les droits du TG4010", notamment parce que "cela élargirait son champ des possibles dans sa recherche de combinaisons immuno-thérapeutiques", Portzamparc est plus mesuré. Dans une récente note, le courtier juge "difficile de statuer sur la probabilité d'exercice" sans connaître les critères décisionnels de Novartis et parce que "nous n'avons pas assez d'éléments cliniques pour anticiper cette décision".

Si l’option est exercée, Novartis financera l’intégralité des coûts de développement, réglementaires et de lancement commercial de TG4010 dans toutes les indications, tandis que Transgene percevra un montant non-remboursable lié à la concession de la licence à Novartis, puis recevra des paiements liés au franchissement d’étapes de développement, d’autorisations réglementaires et de seuils de chiffre d’affaires mondial. Transgene percevra également des redevances sur le chiffre d’affaires mondial.

Au total, Transgene pourrait recevoir des paiements pouvant atteindre un total de 700 millions d'euros en fonction de l’exercice de l’option par Novartis et du franchissement d’étapes de développement, d’autorisations réglementaires et de seuils de chiffre d’affaires mondial.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...