Bourse > Tour eiffel > Tour eiffel : Fin des négociations pour Malakoff
TOUR EIFFELTOUR EIFFEL EIFF - FR0000036816EIFF - FR0000036816
52.900 € +0.13 % Temps réel Euronext Paris
52.830 €Ouverture : +0.13 %Perf Ouverture : 53.000 €+ Haut : 52.700 €+ Bas :
52.830 €Clôture veille : 1 076Volume : +0.01 %Capi échangé : 641 M€Capi. :

Tour eiffel : Fin des négociations pour Malakoff

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le 20 septembre dernier, la Société de la Tour Eiffel a annoncé être entrée en négociations exclusives pour l'acquisition, intégralement rémunérée en titres, d'un immeuble de bureaux de 19.752 m² situé à Malakoff (92) auprès de Patron Capital Partners, et réaliser ainsi une opération s'inscrivant dans la stratégie d'expansion et de recentrage sur l'immobilier de bureau parisien de la société.

Par lettre du 30 octobre 2013, Patron Capital Partners a informé la société de sa décision de mettre fin aux négociations. Ce retrait est motivé en particulier par les incertitudes liées aux changements actionnariaux récents et les intentions affichées par la Compagnie M.I.29 dans sa dernière déclaration d'intention publiée par l'Autorité des marchés financiers le 30 octobre 2013.

La société regrette cette opportunité manquée qui aurait marqué, avec un an d'avance, la reprise de sa croissance après avoir assaini son bilan et intégralement refinancé sa dette.

Elle poursuit activement d'autres opportunités de croissance tout en achevant son programme de cessions d'actifs non core.

En violation de ses déclarations d'intention dans lesquelles elle affirmait ne pas souhaiter prendre le contrôle de la société, la société MI 29 a initié une procédure en référé aux fins d'obtenir la nomination d'un mandataire ad hoc ayant pour mission de convoquer une assemblée générale d'actionnaires appelée à se prononcer sur la révocation et le remplacement des administrateurs de la société et la suppression des délégations en cours d'augmentation de capital par apport en nature.

Outre le fait qu'elle considère cette action comme totalement infondée et sans chance de succès, la société estime que les méthodes et les allégations infondées de MI 29 lui portent gravement préjudice et visent exclusivement à la déstabiliser pour favoriser les conditions d'une prise de contrôle rampante.

Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...