Bourse > Total > Total : Total prévoit de dépasser son objectif de réduction de coûts
TOTALTOTAL FP - FR0000120271FP - FR0000120271
45.600 € +1.14 % Temps réel Euronext Paris
45.425 €Ouverture : +0.39 %Perf Ouverture : 45.640 €+ Haut : 45.245 €+ Bas :
45.085 €Clôture veille : 1 553 120Volume : +0.06 %Capi échangé : 115 298 M€Capi. :

Total : Total prévoit de dépasser son objectif de réduction de coûts

Marché : Recul du résultat net ajusté et du CA de Total au 2e trimestreMarché : Recul du résultat net ajusté et du CA de Total au 2e trimestre

PARIS (Reuters) - Total est parvenu au deuxième trimestre 2015 à limiter l'impact de la chute des cours du pétrole sur ses comptes grâce à son programme de réductions de coûts, dont le groupe prévoit de dépasser les objectifs.

La deuxième compagnie pétrolière européenne par la capitalisation boursière, qui n'a toutefois pas fourni de nouvelle prévision en la matière, a rappelé qu'elle visait jusqu'ici une réduction de ses coûts d'exploitation de 1,2 milliard de dollars pour 2015.

Total a en outre confirmé son intention de réduire ses investissements organiques à un niveau compris entre 23 à 24 milliards de dollars cette année, contre 26,4 milliards de 2014.

Malgré un recul des prix du pétrole de 44% sur un an, le groupe a limité à 2% le repli de son résultat net ajusté au deuxième trimestre, à 3,1 milliards de dollars, "grâce à des gains de compétitivité dans tous les secteurs".

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendaient en moyenne un chiffre de 2,6 milliards.

Sa production d'hydrocarbures a totalisé 2,299 millions de barils équivalent pétrole par jour, enregistrant une hausse de 12% grâce notamment au renouvellement d'une licence à Abou Dhabi en début d'année, le groupe tablant toujours sur une hausse supérieure à 8% cette année.

Total, dont la branche Raffinage-Chimie a vu son résultat opérationnel net ajusté plus que tripler par rapport aux deuxième trimestre 2014, a souligné que les conditions de marché restaient "favorables" dans l'aval en ce début de troisième trimestre.

Il a par ailleurs annoncé mercredi la cession à SSE d'une participation de 20% dans les champs gaziers de Laggan, Tormore, Edradour et Glenlivet, situés à l'ouest des îles Shetland, en mer du Nord, pour 565 millions de livres sterling (environ 798 millions d'euros) et a indiqué qu'il poursuivait des discussions en vue de vendre plusieurs autres actifs.

Le groupe propose un acompte sur dividende de 0,61 euro par action au titre du deuxième trimestre 2015, stable par rapport à celui du deuxième trimestre 2014.

L'action Total a clôturé mardi en hausse de 0,55% à 43,215 euros, affichant un gain de 1,6% depuis le début de l'année après une baisse de 4,5% en 2014.

(Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)

Copyright © 2015 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...