Bourse > Total > Total : Credit Suisse positif malgré la production
TOTALTOTAL FP - FR0000120271FP - FR0000120271
45.965 € +0.11 % Temps réel Euronext Paris
45.930 €Ouverture : +0.08 %Perf Ouverture : 46.205 €+ Haut : 45.790 €+ Bas :
45.915 €Clôture veille : 2 373 590Volume : +0.09 %Capi échangé : 116 221 M€Capi. :

Total : Credit Suisse positif malgré la production

tradingsat

(CercleFinance.com) - Credit Suisse maintient son opinion positive sur l'action de la major pétrogazière française Total ce matin ce matin. Mais si le conseil reste fixé à “surperformance” et l'objectif de cours à 53 euros en raison des perspectives à moyen terme, les analystes estiment qu'au vu des résultats du premier semestre, marqués notamment par une forte baisse de la production (- 10% à 2,054 millions de barils/jour), ceux du second ne devront pas décevoir et montrer une amélioration de la tendance.

A la Bourse de Paris ce matin où le CAC 40 perd 1,1%, l'action Total suit le mouvement en cédant 1% à 48 euros.

Certes, lors de la conférence téléphonique organisée pour les comptes semestriels, Total a indiqué que la plupart des retards de production étaient attribuables à des gisements qu'il détient partiellement, mais dont il n'est pas l'opérateur, comme Angola LNG et Kashagan. Sur les gisements 'opérés', en revanche, les calendriers et les budgets initiaux ont été respectés.

En outre, selon la direction le 2e trimestre devrait marquer un 'point bas' en termes de production, étant donné l'importance exceptionnelle des périodes de maintenance. Autres facteurs en cause : le déclin naturel des champs en exploitation et la Libye.

Quoi qu'il en soit, la production de Total est retombée, au 2e trimestre 2014, à son plus bas niveau depuis 2001, selon Credit Suisse. Dans ce contexte, l'objectif 2015 (2,6 millions de barils/jour) 'paraît hors de portée', indique la note de recherche, en raison des gisements non opérés.

Crédit Suisse vise plutôt 2,45 millions de barils/jour l'année prochaine. 'Une révision en baisse de l'objectif de production pour 2015 semble inévitable, mais elle est aussi anticipée', indique la note de recherche. La journée investisseurs du 22 septembre pourrait en être l'occasion.

L'action du groupe français a aussi pu pâtir de l'exposition du groupe à la Russie, alors que Total est passé de 17 à 18% du capital du 2e groupe gazier russe Novatek depuis le début de l'année. Il a cessé d'acheter des titres Novatek (un accord lui permet de monter jusqu'à 19,4%) après que le vol Malaysia Airlines MH 17 a été abattu. Les sanctions décidées par les pays occidentaux contre la Russie font actuellement l'objet d'une évaluation.

Credit Suisse reste cependant positif à moyen terme en misant sur l'exposition de Total au gaz et aux pétroles non conventionnels, sans oublier l'amélioration des résultats découlant mécaniquement de la baisse des investissements.



Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.
Les informations et analyses diffusées par Cercle Finance ne constituent qu'une aide à la décision pour les investisseurs. La responsabilité de Cercle Finance ne peut être retenue directement ou indirectement suite à l'utilisation des informations et analyses par les lecteurs. Il est recommandé à toute personne non avertie de consulter un conseiller professionnel avant tout investissement. Ces informations indicatives ne constituent en aucune manière une incitation à vendre ou une sollicitation à acheter.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...