Bourse > Total > Total : Cession de sa filiale Atotech pour 3,2 milliards de dollars
TOTALTOTAL FP - FR0000120271FP - FR0000120271
45.915 € +0.36 % Temps réel Euronext Paris
45.700 €Ouverture : +0.47 %Perf Ouverture : 46.260 €+ Haut : 45.455 €+ Bas :
45.750 €Clôture veille : 7 183 140Volume : +0.28 %Capi échangé : 116 094 M€Capi. :

Total : Cession de sa filiale Atotech pour 3,2 milliards de dollars

(Tradingsat.com) - Dans le cadre du processus de cession de sa filiale de chimie de spécialités Atotech, leader mondial de la chimie de métallisation, Total a décidé de retenir l’offre du Groupe Carlyle. Au titre de cette transaction, le groupe pétrolier recevra 3,2 milliards de dollars, ce qui représente un multiple de 11,9 fois l’EBITDA ajusté d’Atotech en 2015.

Carlyle est un gestionnaire d’actifs mondial, fortement implanté en Asie, en Europe et aux États-Unis à travers ses divers investissements. Carlyle est un fonds d’investissement de premier plan dans le domaine de la chimie qui, de par sa connaissance approfondie des métiers d’Atotech, sera bien positionné pour créer de la valeur pour Atotech et saura l’accompagner dans la poursuite du développement de ses opérations, de ses clients et de ses salariés.

« Atotech, très présent en Asie, est leader mondial dans ses métiers de haute technologie, avec un business model qui repose sur l’innovation et la proximité avec le client. Carlyle lui donnera les moyens de poursuivre ses ambitions de développement, au service de ses clients, et dans le respect des engagements pris vis-à-vis de ses salariés et de ses partenaires. Cette opération s’inscrit dans le cadre de la gestion de portefeuille de Total, qui vise à aligner la base d’actifs du Groupe sur son ambition business. Elle contribue également au programme de cession de 10 milliards de dollars sur la période 2015-2017 annoncé par le groupe », a commenté Patrick Pouyanné, Président-Directeur Général de Total.

La transaction sera financée par Carlyle Europe Partners IV, un fonds d’investissement de 3,75 milliards d’euros, et Carlyle Partners VI, un fonds d’investissement de 13 milliards de dollars. Cette cession reste soumise au processus légal d’information-consultation des instances représentatives du personnel concernées ainsi qu’à l’approbation des autorités de la concurrence compétentes.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...